26.11.2018, 14:09

La croissance des salaires dans le monde est au plus bas depuis dix ans

chargement
Dans de nombreux pays, les salaires réels ont même reculé (illustration).

revenus L'Organisation internationale du travail dévoile ce lundi son étude sur l'évolution des salaires dans le monde. Les résultats sont plutôt inquiétants. Leur croissance peine à dépasser les 1% en moyenne planétaire et de plus en plus de personnes n'arrivent plus à boucler leurs fins de mois.

La croissance mondiale des salaires a atteint en 2017 le plus bas niveau depuis 2008. Face aux inégalités entre femmes et hommes, l'OIT veut une combinaison de mesures légales et d'actions dans les entreprises comme celles discutées actuellement au Parlement fédéral.

En 2017, la croissance mondiale des rémunérations réelles, en tenant compte de l'inflation, a reculé en un an de 0,6 point de pourcentage pour s'établir à 1,8%, dit le rapport publié lundi à Genève par l'Organisation internationale du travail (OIT). En excluant la Chine, le taux est passé de 1,8% à 1,1% en 2017.

Les salaires sont insuffisants pour honorer les besoins de nombreuses personnes dans de nombreuses régions du monde

Le directeur général de l'OIT Guy Ryder n'a pas caché devant la presse une situation "inquiétante". Les salaires sont insuffisants pour honorer les besoins" de nombreuses personnes dans de nombreuses régions du monde, selon lui.

Plusieurs facteurs comme le ralentissement de la productivité ou encore l'intensification de la concurrence pourraient expliquer leur faible croissance. Les Etats ont la responsabilité d'établir des salaires minimaux et certains "décident qu'ils n'en veulent pas" dans un climat incertain, dit M. Ryder.

Au niveau régional, le taux de croissance a ralenti notamment dans les pays du G20 de 0,9% à 0,4% malgré la reprise économique et la baisse du chômage. M. Ryder ne peut donner d'estimation pour 2018, mais l'amélioration dans le marché du travail laisse penser à une stagnation "plutôt qu'à une nouvelle détérioration".

Inégalité partout dans le monde

Dans l'ouest de l'Europe, la progression a diminué dans des pays comme la France et l'Allemagne et les salaires réels ont même baissé en Italie et en Espagne. Dans l'Est du continent, la croissance a en revanche redémarré, passant de 2,8 à 5%. Aux Etats-Unis, elle est restée stable à 0,7%.

Dans les pays émergents, la progression des salaires réels a été plus soutenue ces dernières années. Mais elle est retombée d'environ 5 à 4,3% en 2017.

Le taux de la région Asie/Pacifique est passé de 4,8 à 3,5%. En Asie centrale et occidentale, il a reculé de 3 à 0,5%. L'Amérique latine a enregistré une légère hausse, mais celle-ci reste sous les 1%. Et les salaires réels semblent avoir baissé de 3% en Afrique.

Autre problème, l'inégalité salariale entre femmes et hommes est observée partout dans le monde. Mais elle affecte surtout les pays à bas revenus. Il y a environ 100 ans, au moment du lancement de l'OIT, les gouvernements appelaient déjà à une "action urgente" sur ce décalage, dit M. Ryder.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

VaudLes employés des CMS sont stressés et mécontents de leurs salairesLes employés des CMS sont stressés et mécontents de leurs salaires

TravailCommerce de détail: Migros augmente les salaires entre 0,5 et 1% pour 2019Commerce de détail: Migros augmente les salaires entre 0,5 et 1% pour 2019

Migros augmente les salaires pour 2019

Les salariés de Migros peuvent se réjouir. Le géant orange annonce qu’il augmentera les salaires entre 0,5 et 1% l’an...

  01.11.2018 21:50

porte-monnaieLes salaires réels devraient, au mieux, stagner en 2019Les salaires réels devraient, au mieux, stagner en 2019

TravailSalaires: les travailleurs expatriés en Suisse sont les mieux rémunérés au mondeSalaires: les travailleurs expatriés en Suisse sont les mieux rémunérés au monde

Top