27.07.2018, 00:01

Le piège du crédit à la consommation

Premium
chargement
Payer des factures en retard ou des dettes par le biais d’un crédit  à la consommation n’est pas un bon plan.
Par par Louis Rossier

ENDETTEMENT Les étrangers solliciteraient plus souvent un crédit pour leurs achats. Un réflexe qui s’avère pernicieux.

Près de 45% de demandes de prêt proviennent d’étrangers résidant en Suisse, c’est le chiffre auquel parvient Credaris, une banque spécialisée dans l’octroi de crédits à la consommation. Considérant que les étrangers représentent seulement 25% de la population suisse totale, l’établissement zurichois conclut que ceux-ci recherchent «nettement plus fréquemment» un crédit privé que les autochtones.

Olivier Cruchon, chef du...

À lire aussi...

tourismeGrindelwald-Wengen: les remontées mécaniques vont fixer un quota de 17’800 skieurs par jourGrindelwald-Wengen: les remontées mécaniques vont fixer un quota de 17’800 skieurs par jour

ConsommationAgriculture: les Suisses boivent trop peu de lait biologiqueAgriculture: les Suisses boivent trop peu de lait biologique

DangerPour le Conseil fédéral, l’économie suisse est menacée par l’augmentation du nombre de retraitésPour le Conseil fédéral, l’économie suisse est menacée par l’augmentation du nombre de retraités

TRAVAUXUn milliard pour corriger le RhôneUn milliard pour corriger le Rhône

Un milliard pour corriger le Rhône

Le Parlement libère les cordons de la bourse pour protéger contre les crues du fleuve sur le territoire valaisan et...

  06.12.2019 00:01
Premium

Alternative au tabacLes pros du vapotage romands s’unissent pour répondre aux inquiétudesLes pros du vapotage romands s’unissent pour répondre aux inquiétudes

Top