19.07.2018, 00:01

Raiffeisen: le patron jette l’éponge

Premium
chargement
Critiqué depuis l’éclatement de l’affaire Pierin Vincenz, son prédécesseur à la tête de Raiffeisen, Patrik Gisel jette l’éponge.
Par par Ariane Gigon, Zurich

BANQUE La pression a finalement été trop forte pour Patrik Gisel, directeur du groupe Raiffeisen après Pierin Vincenz.

Il avait indiqué vouloir «tenir» jusqu’à ce que le groupe Raiffeisen ait retrouvé un terrain sûr et achevé ses réformes: cela n’aura pas été le cas. L’actuel directeur général Patrik Gisel (56 ans) jette l’éponge, après avoir pourtant obtenu une nouvelle fois la confiance du conseil d’administration et des délégués à Lugano mi-juin. Il quittera ses fonctions à la...

À lire aussi...

DangerPour le Conseil fédéral, l’économie suisse est menacée par l’augmentation du nombre de retraitésPour le Conseil fédéral, l’économie suisse est menacée par l’augmentation du nombre de retraités

TRAVAUXUn milliard pour corriger le RhôneUn milliard pour corriger le Rhône

Un milliard pour corriger le Rhône

Le Parlement libère les cordons de la bourse pour protéger contre les crues du fleuve sur le territoire valaisan et...

  06.12.2019 00:01
Premium

Alternative au tabacLes pros du vapotage romands s’unissent pour répondre aux inquiétudesLes pros du vapotage romands s’unissent pour répondre aux inquiétudes

fièvre acheteuseBlack Friday: La Poste établit un nouveau record de colis acheminésBlack Friday: La Poste établit un nouveau record de colis acheminés

MÉTAUX PRÉCIEUXTransparence accrue pour l’orTransparence accrue pour l’or

Transparence accrue pour l’or

Les industriels acceptent un durcissement des règles. Une conférence doit en identifier les contours.

  05.12.2019 00:01
Premium

Top