23.01.2018, 00:01

Un troisième pilier d’inégalités

Premium
chargement
Un troisième pilier d’inégalités
Par Rachel Richterich

Moins bien dotées en termes de prévoyance professionnelle, on pouvait s’attendre à ce qu’une plus grande proportion de femmes se constituent un pécule individuel complémentaire par le biais du troisième pilier. Ce dispositif a justement été créé pour combler des lacunes de prévoyance. Et pourtant, là aussi, elles sont moins nombreuses que les hommes à cotiser régulièrement: 55% contre...

Top