27.11.2018, 10:35

Interlaken: un touriste américain fait un vol de 2 minutes en aile delta simplement pendu par les bras

chargement
"On monte... pas bon!" A plusieurs dizaines de mètres du sol, Chris a bien cru que sa dernière heure avait sonné.

flippant Chris Gursky se souviendra longtemps de la Suisse. Cet Américain s’est offert un petit séjour dans l’Oberland bernois en octobre dernier. Il en a profité pour faire un vol biplace en aile delta. Petit problème: il n’était pas attaché. Il a passé plus de 2 minutes, pendu par les bras, à plusieurs dizaines de mètres de hauteur.

L’Oberland bernois, le lac de Thoune, Interlaken… des paysages à couper le souffle qu’il vaut la peine d’observer depuis en haut. Chris Gursky, un touriste américain venu de l’Illinois pour s’offrir du rêve dans nos montagnes, est reparti… avec des cauchemars plein la tête.

Venu en Suisse en octobre dernier, il profite d’une journée idyllique, la première sur sol helvétique, pour faire un vol biplace en aile delta. 

Dès les premières secondes, il se rend compte que quelque chose ne va pas: il n’est tout simplement pas attaché à l’armature de l’engin. Contrairement au pilote. Chris a relaté son histoire sur sa chaîne Youtube:

 

 

Le pilote se rend rapidement compte de son erreur. Mais il est trop tard. Le duo prend rapidement de l’altitude.

 

«On monte… pas bon!

Chris se tient comme il peut, à la seule force des bras. Il devra patienter 2 minutes et 14 secondes avant de pouvoir retrouver, brutalement, la terre ferme.

 

 

Chris a gardé le sens de l’humour. Dans la vidéo intitulée sobrement «Mésaventure suisse», il prévient tout d’abord que certaines images peuvent choquer le public… sa femme en particulier.

Il précise encore qu’il s’est fracturé le poignet lors de l’impact au sol. Il a dû subir une intervention chirurgicale au cours de laquelle une plaque en titane et plusieurs vis ont été installées sur son articulation. Il s’est également déchiré le tendon du biceps gauche en se crispant sur la barre de l’aile delta.

 

Sur sa page Facebook, il précise que sa femme, Gail, avait décollé avant lui sans aucun problème. Quand son tour est venu. Il a d’abord été surpris. «Je m’attendais à me retrouver à l’horizontal, mais je me suis vite rendu compte que je n’étais pas attaché.»

 

Chris n’en veut visiblement pas trop au pilote. Il reconnaît qu’il lui a finalement sauvé la vie en l’agrippant avec sa main gauche et en parvenant à se «poser» avec une seule main. «L’atterrissage a été dur, mais j’ai survécu.»

Et de conclure: «je referai de l’aile delta, parce que je n’ai pas vraiment apprécié mon premier vol.» Mais probablement pas en Suisse. À la fin de son post Facebook il explique: «je ne peux pas rayer de ma liste l’aile delta, parce que je n’ai pas réussi mon vol!……. peut-être en Norvège…?»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ski alpin endeuilléUn jeune espoir du ski suisse se tue en parapenteUn jeune espoir du ski suisse se tue en parapente

AccidentVilleneuve: il perd la maîtrise de son parapente et termine dans les arbresVilleneuve: il perd la maîtrise de son parapente et termine dans les arbres

InsoliteUri: il plonge dans le lac des Quatre-Cantons depuis un parapenteUri: il plonge dans le lac des Quatre-Cantons depuis un parapente

A couper le souffleWingsuit: première mondiale pour Géraldine Fasnacht avec un vol de nuit au-dessus du Grand CombinWingsuit: première mondiale pour Géraldine Fasnacht avec un vol de nuit au-dessus du Grand Combin

Top