24.11.2018, 08:31

Le 24 novembre, Journée mondiale sans achat

chargement
Pour les personnes qui célèbrent la Journée mondiale sans achat, il s'agira de passer un samedi sans shopping.

conso En réaction à la fièvre acheteuse qui consume les sociétés occidentales, une opération pour protester contre le gaspillage a été lancée à Vancouver, au Canada, en 1992. Elle donnera naissance à la Journée mondiale sans achat.

Hier vendredi, c’était le Black Friday et ses avalanches de soldes. Aujourd’hui 24 novembre, hasard du calendrier (?), c’est la journée mondiale sans achat. Elle a été initiée en 1992 à Vancouver par le Canadien Ted Dave. Reprise dans le monde par la fondation de Adbusters, qui milite notamment pour des causes "anticonsuméristes", elle est célébrée depuis des années, le dernier vendredi de novembre en Amérique du Nord et le dernier samedi de novembre en Europe.

 

 

Acte politique

La Journée sans achat permet de réfléchir à ce que représente notre pouvoir d’achat. Car il s’agit bien d’un pouvoir. Nous pouvons librement décider où, quoi, comment acheter. Notre pouvoir économique peut exercer une pression sur les multinationales. 

Cette journée offre aussi l’occasion de nous interroger sur les valeurs que nous voulons défendre face à la surconsommation et ses conséquences comme la dégradation de l’environnement, l’exploitation de populations fragilisées ou encore l’emprise de la publicité sur nos vies.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

soldesLes 5 choses à savoir sur le Black Friday, qui se déroule ce vendrediLes 5 choses à savoir sur le Black Friday, qui se déroule ce vendredi

ConsommationConsommation: deuxième édition du défi "Février sans supermarché"Consommation: deuxième édition du défi "Février sans supermarché"

AlimentationGaspillage alimentaire: les fruits et légumes moches ont la coteGaspillage alimentaire: les fruits et légumes moches ont la cote

Top