18.07.2018, 11:19

Santé: des chercheurs australiens ont développé un test sanguin qui détecte les cancers de la peau

chargement
Si ce test sanguin est efficace, il pourrait sauver des dizaines de vies.

progrès Comme pour de nombreux cancers, les mélanomes, qui affectent la peau, peuvent être relativement bien soignés s'ils sont détectés rapidement. En Australie, un test sanguin prometteur a été développé pour les dépister.

Des chercheurs australiens ont annoncé mercredi avoir mis au point un test sanguin pour dépister le mélanome à un stade précoce. Il s'agit selon eux d'une "première mondiale" qui pourrait sauver de nombreuses vies.

Les scientifiques de l'Université Edith Cowan, dont les travaux sont publiés dans le journal Oncotarget, expliquent que ce test pourrait aider les médecins à déceler le mélanome, un cancer de la peau agressif, avant qu'il ne se propage dans le corps.

"Les patients dont le mélanome est détecté à un stade précoce ont un taux de survie à cinq ans entre 90 et 99%", a déclaré dans un communiqué la directrice de l'étude Pauline Zaenker. Dans le cas contraire, ce taux descend à moins de 50%.

"C'est pour cela que ce test sanguin est si prometteur en tant qu'outil de détection potentiel, car il peut déceler le mélanome en phase très précoce, quand il est encore traitable", a-t-elle ajouté.

Les chercheurs ont procédé à des essais portant sur 105 patients atteints d'un mélanome primaire et 104 personnes en bonne santé. Le test a permis de détecter un mélanome à un stade précoce dans 79% des cas.

Actuellement, le diagnostic repose sur un examen clinique effectué par un médecin. En cas de lésion suspecte, celle-ci est ôtée chirurgicalement et fait l'objet d'une biopsie.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

SantéPharma: Roche annonce des résultats positifs pour son immunothérapie Tecentriq contre le cancer du seinPharma: Roche annonce des résultats positifs pour son immunothérapie Tecentriq contre le cancer du sein

SantéMélanome: le cancer de la peau est fréquent mais largement sous-estiméMélanome: le cancer de la peau est fréquent mais largement sous-estimé

SantéSanté: atteinte d'un cancer du sein à un stade avancé, elle est guérie par immunothérapieSanté: atteinte d'un cancer du sein à un stade avancé, elle est guérie par immunothérapie

SantéSanté: un ordinateur meilleur que les dermatologues face au dépistage du cancer de la peauSanté: un ordinateur meilleur que les dermatologues face au dépistage du cancer de la peau

Top