20.12.2018, 17:58

Facebook: gare aux liens viraux qui soutirent vos données

chargement
Depuis quelques jours, des dessins humoristiques circulent sur Facebook. Accompagnés d’un lien, ils mènent l’utilisateur du réseau social vers un site malveillant qui peut potentiellement pirater ses données personnelles.

Piratage Depuis quelques jours, des dessins humoristiques circulent sur Facebook. Accompagnés d’un lien, ils mènent l’utilisateur du réseau social vers un site malveillant qui peut potentiellement pirater ses données personnelles. Quelques explications pour ne pas tomber dans le panneau.

Vous utilisez régulièrement Facebook et êtes plutôt du genre à cliquer sur tout ce qui apparaît sur votre écran? Méfiez-vous, car depuis quelques jours, des publications malveillantes fleurissent sur le réseau social.

Celles-ci sont assez faciles à identifier. Il s’agit de liens partagés par vos contacts (ndlr: qui ont donc été piégés avant vous), illustrés par un dessin humoristique et accompagnés de messages du genre «Hommes et femmes, nous sommes tellement différents», «A quoi ressemble la vie avant et après le mariage», ou encore «A quoi ressemble la vie avant et après vos 30 ans.» 

 

 

Un lien qui renvoie vers un site malveillant

En cliquant sur ces liens, vous serez redirigés vers un site externe, avec une adresse «S3.amazonaws.com». «Une fenêtre pop-up apparaît et demande si vous avez plus de 16 ans. Trois choix s’offrent à vous : fermer la page, cliquer sur la croix pour fermer la pop-up, ou cliquer sur le gros bouton «oui» qui s’affiche en jaune. C’est ici que le piège se referme», écrit le site spécialisé Numerama

Car derrière le bouton jaune se cache en réalité un lien grâce auquel vous permettrez à une application externe d’accéder aux données de votre compte, «et de publier à votre place», indique Le Parisien. «A ma connaissance, la page de l’article final ne contient pas de malware, néanmoins plusieurs publications risquent d’apparaître automatiquement sur votre propre mur», enchérit Stéphane Koch, spécialiste des technologies de l’information. 

Supprimer la publication de même que l’application

En soutirant vos données de la sorte, l’application permet par ailleurs au pirate de se faire passer pour vous auprès de vos amis Facebook. 

Que faire, du coup? Si vous n’avez pas cliqué sur le lien mais que vous remarquez que plusieurs de vos contacts sont tombés dans le panneau, avertissez-les. Si vous vous êtes fait avoir, rendez-vous sur votre mur «et effacez à la main immédiatement la publication», conseille Numerama.

Le Parisien propose également de changer le mot de passe de son compte, puis de bloquer l’application et de la supprimer. Pour ce faire, rendez-vous dans les paramètres de votre compte et cliquez sur l’onglet «Apps et sites web». Cochez l’application malveillante, puis effacez-la en cliquant sur «Supprimer».  
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

EscroquerieArnaque: méfiez-vous des concours "Top Chef" sur FacebookArnaque: méfiez-vous des concours "Top Chef" sur Facebook

HameçonnageArnaque: un faux sondage de Migros tente d'hameçonner les utilisateurs sur Facebook et TwitterArnaque: un faux sondage de Migros tente d'hameçonner les utilisateurs sur Facebook et Twitter

Top