18.07.2018, 13:04

Afrique du Sud: Nelson Mandela aurait eu 100 ans ce mercredi, le monde lui rend hommage

chargement
1/2  

légende Alors que des remarques racistes émergent de toutes parts suite à la victoire d'une équipe de France aux fortes racines africaines, le monde rend hommage à l'un des plus fervents ennemis du racisme. Nelson Mandela aurait eu 100 ans ce mercredi.

L'Afrique du Sud a salué mercredi l'héritage de Nelson Mandela avec une marche conduite par sa veuve Graça Machel et un forum sous la direction de l'ancien président américain Barack Obama. L'icône de la lutte contre l'apartheid aurait eu 100 ans ce 18 juillet.

Chaque année, le "Mandela Day", qui marque la naissance le 18 juillet 1918 de "Madiba", est célébré dans le monde entier. "Agissez, inspirez le changement, faites de chaque jour un Jour Mandela", exhorte la fondation qui porte son nom.

 

 

Mardi, dans un discours dans un stade de Johannesburg, point d'orgue des célébrations en hommage à "Madiba", Barack Obama a rappelé "la vague d'espoir qui avait déferlé dans le monde" à la libération de Mandela le 2 février 1990, après vingt-sept années derrière les barreaux.

Quatre ans plus tard, sans effusion de sang après des décennies d'un régime raciste blanc, Mandela devenait le premier président noir de l'Afrique du Sud, poste qu'il a occupé jusqu'en 1999.

"Grâce à son sacrifice et son leadership résolu, et peut-être encore plus grâce à son exemple moral, Mandela (...) a personnalisé les aspirations des personnes dépossédées", a lancé Barack Obama dans un vibrant hommage à un "géant de l'Histoire", devant quelque 15.000 personnes. Il "nous montre à nous qui croyons en la liberté et la démocratie que nous allons devoir nous battre encore plus pour réduire la pauvreté", a-t-il ajouté.

 

 

L'Afrique du Sud, première puissance industrielle du continent africain, est aujourd'hui le pays le plus inégalitaire au monde, selon la Banque mondiale.

Nouveaux billets

Toute la nation s'est mise cette année à l'heure Mandela, avec spectacles, expositions, compétitions sportives et publication de livres. Son visage souriant illumine aussi de nouveaux billets.

Graça Machel, troisième et dernière épouse de Nelson Mandela, décédé en 2013, devait conduire mercredi une marche à Johannesburg jusqu'à la Cour constitutionnelle, lieu hautement symbolique, synonyme de l'avènement de la démocratie en Afrique du Sud en 1994.

De son côté, Barack Obama doit s'exprimer devant quelque 200 jeunes lors d'une formation de leadership organisée par sa fondation à Johannesburg.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

DiscoursAfrique du Sud: Obama dénonce la politique de Trump lors du centenaire de la naissance de MandelaAfrique du Sud: Obama dénonce la politique de Trump lors du centenaire de la naissance de Mandela

MondeAfrique du Sud: pour la bonne cause, une fondation met aux enchères une nuit dans la cellule de MandelaAfrique du Sud: pour la bonne cause, une fondation met aux enchères une nuit dans la cellule de Mandela

Carnet noirAfrique du Sud: Winnie Mandela, militante anti-apartheid et ex-épouse de Nelson, est décédée à l'âge de 81 ansAfrique du Sud: Winnie Mandela, militante anti-apartheid et ex-épouse de Nelson, est décédée à l'âge de 81 ans

CharlottesvilleCharlottesville: le tweet de Barack Obama citant Mandela est devenu le plus «liké» de l'histoireCharlottesville: le tweet de Barack Obama citant Mandela est devenu le plus «liké» de l'histoire

Top