26.07.2018, 00:01

Attentat sanglant un jour d’élection

Premium
chargement
106millions d’électeurs pakistanais étaient appelés aux urnes.
Par ats

PAKISTAN Un attentat-suicide meurtrier a endeuillé les législatives qui pourraient voir la victoire d’un ex-champion de cricket.

Les bureaux de vote ont fermé, hier soir, au Pakistan, au terme d’un scrutin législatif sous haute tension, qui pourrait voir l’ex-champion de cricket Imran Khan accéder au pouvoir. Un sanglant attentat-suicide a endeuillé l’élection.

L’attaque, revendiquée par le groupe Etat islamique (Daech), a fait au moins 31 morts et 70 blessés près d’un bureau de vote de Quetta,...

À lire aussi...

criminalitéParis: un homme menace des policiers au couteau, il est abattuParis: un homme menace des policiers au couteau, il est abattu

surpriseRoyaume-Uni – Brexit: majorité absolue au parlement pour les conservateurs de Boris JohnsonRoyaume-Uni – Brexit: majorité absolue au parlement pour les conservateurs de Boris Johnson

catastropheNouvelle-Zélande: l’armée récupère 6 corps sur l’île volcanique de White IslandNouvelle-Zélande: l’armée récupère 6 corps sur l’île volcanique de White Island

ROYAUME-UNIL’avenir du Brexit décidé dans les urnesL’avenir du Brexit décidé dans les urnes

MAGHREBA Alger, la présidentielle  ne fait pas recetteA Alger, la présidentielle  ne fait pas recette

Top