25.01.2018, 00:01

Cette réforme qui séduit les patrons

Premium
chargement
Les invités du WEF, pour beaucoup membres du 1% de la population qui concentre les richesses mondiales, voient la réforme d’un bon œil.
Par Alex Pigman

WEF Et si Davos ouvrait finalement ses bras à Donald Trump? Les accents protectionnistes du président américain indisposent les grands patrons, mais sa récente réforme fiscale les séduit sans réserve.

A première vue, la participation, aujourd’hui et demain, de Donald Trump à la grand-messe de la mondialisation, le Forum économique mondial de Davos, a toutes les raisons de mal se passer, la faute au programme ouvertement protectionniste et aux accents populistes du président américain.

Mais le mois dernier, le milliardaire américain a exaucé les souhaits de bien des grands patrons...

Top