30.11.2018, 16:54

Corée du Sud: stressés par la vie quotidienne, ils paient pour être emprisonnés

chargement
Dans ces cellules particulières, les conditions sont à peu près les mêmes que dans une vraie prison.

Insolite En Corée du Sud, des habitants trop stressés par leur travail et par la vie quotidienne ont une solution originale pour s’isoler du monde extérieur: ils paient pour être mis en prison.

Vous êtes quotidiennement stressé et rêvez de vous retrouver seul, sans contact avec le monde extérieur? Pas évident de réaliser votre vœu en Suisse. Mais si vous habitiez en Corée du Sud, cela serait tout à fait possible.

Dans ce pays, des personnes paient pour être mises en prison, afin d’échapper à la pression du quotidien, entre travail et obligations familiales. 

Le quotidien Le Monde révèle que depuis 2013, l’établissement Prison Inside Me propose à quiconque le souhaite de l’isoler pendant 24 heures, avec des conditions proches de celles d’une prison. Pour 90 francs la nuit, les clients sont enfermés dans une cellule de 5 mètres carrés, sans téléphone et sans horloge et dorment à même le sol. Comme des détenus, ils portent un uniforme et ont droit à quelques objets, comme un tapis de yoga, un service à thé, ou encore un cahier et un stylo.

 

 

Fondatrice de cette «prison», Nog Ji-Hyang a eu cette idée en voyant son mari qui travaillait jusqu’à 100 heures par semaine. «Il m’a dit qu’il aimerait bien parfois aller en prison une semaine pour se reposer et se sentir mieux.» Cinq ans plus tard, l’établissement a beaucoup de succès,  et ses clients s’y sentent très bien. «La vraie prison, c’est là où nous retournons une fois sortis», assurent-ils. Depuis 2013, plus de 2’000 personnes se sont détendues dans ces cellules particulières, principalement des salariés et des étudiants surmenés.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

DétentionEtats-Unis: la prison de Guantanamo restera ouverte encore 25 ans au minimumEtats-Unis: la prison de Guantanamo restera ouverte encore 25 ans au minimum

JusticeCorée du sud: l'ex-président Lee Myung-bak condamné à 15 ans de prison pour corruptionCorée du sud: l'ex-président Lee Myung-bak condamné à 15 ans de prison pour corruption

Top