29.01.2018, 09:46

Islande: les entreprises à l'amende contre les écarts de salaire homme-femme

chargement
Contre les écarts de rémunération entre hommes et femmes, l'Islande a choisi l'arme législative.

Egalité L'Islande sévit contre les écarts de salaire entre les hommes et les femmes. Les entreprises qui ne respectent pas l'égalité se verront infliger une amende.

A travail égal, salaire égal: contre les écarts de rémunération entre hommes et femmes, l'Islande a choisi l'arme législative, obligeant les employeurs à prouver qu'ils ne discriminent pas, sous peine d'amende.

Depuis le 1er janvier, les entreprises de plus de 25 salariés doivent être en mesure de prouver, documents à l'appui, qu'un homme et une femme gagnent autant au même poste et à performances égales.

Avec son millier d'employés, Landsbankinn, plus grande banque islandaise, détenue à plus de 98% par l'État après sa nationalisation lors de la crise financière de 2008, a commencé à se conformer à la loi.

 

 

Elisabet Björnsdottir, 34 ans, cadre au service trésorerie, assure ne s'être jamais sentie plus mal traitée que ses collègues hommes dans un pays qui comptait déjà parmi les mieux placés au monde sur ce sujet.

Mais "c'est l'une des raisons fondamentales pour lesquelles nous avons besoin de cette loi: l'écart salarial n'est pas quelque chose que vous pouvez facilement sentir ou voir. Vous pouvez peut-être avoir un sentiment, mais il est vraiment difficile à prouver", dit-elle.

Le nouveau texte de loi inverse la charge de la preuve: il ne revient plus aux salarié(e)s de prouver la discrimination en raison de leur genre, mais aux entreprises de démontrer que, si écart de salaire il y a, le genre n'y a aucune part.

La loi "ne résout pas tout"

Si l'initiative fait l'objet d'une curiosité souvent teintée d'envie à l'étranger, elle ne fait pas forcément l'unanimité en Islande, où l'égalité des salaires homme-femme existe - sur le papier - depuis 1961.

"Parfois, il faut une initiative juridique pour vraiment insuffler un élan si vous voulez faire des réformes dans ce domaine", justifie Thorsteinn Viglundsson, ancien ministre des Affaires sociales, à l'origine de la proposition de loi en mars 2017.

 

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

EmploisEmplois: le salaire des travailleurs et travailleuses n'a pas assez augmenté pour 2018, estime Travail.SuisseEmplois: le salaire des travailleurs et travailleuses n'a pas assez augmenté pour 2018, estime Travail.Suisse

Marché du travailMarché du travail: pour l'Union syndicale suisse, des hausses de salaire sont nécessairesMarché du travail: pour l'Union syndicale suisse, des hausses de salaire sont nécessaires

Des hausses de salaire sont nécessaires

Au vu de l'amélioration de la situation économique et du renforcement du renchérissement, des hausses de salaire sont...

  27.11.2017 09:43

RémunérationLes salaires en Suisse devraient stagner en 2018 selon un sondage d'UBSLes salaires en Suisse devraient stagner en 2018 selon un sondage d'UBS

Top