18.09.2019, 00:01

L’Espagne se rapproche d’élections anticipées

Premium
chargement
Le roi d’Espagne, Felipe VI (à droite) consulte, depuis lundi, les chefs des partis représentés au Parlement. Sans succès, visiblement. Le socialiste Pedro Sanchez (à gauche), s’il veut rester au pouvoir, devrait passer une nouvelle fois par la case «élections»...
Par par Mathieu de Taillac, Madrid

TRACTATIONS Jusqu’au dernier moment, les grands partis ont tenté de forger une coalition. Pour éviter un quatrième scrutin en quatre ans, une investiture doit avoir lieu d’ici à lundi prochain.

En Espagne, près de cinq mois ont passé depuis les élections générales du 28 avril. Le scrutin avait fait émerger un vainqueur clair, le Parti socialiste (PSOE), mais il s’est retrouvé privé de majorité absolue au Parlement. La formation du président du gouvernement sortant, Pedro Sanchez, avait au moins...

Top