07.08.2019, 11:50

Musique: le festival légendaire Woodstock fête ses 50 ans

chargement
Du 15 au 17 août 1969, plus de 400'000 personnes se sont rassemblées sur les 243 hectares de cette ferme pour vivre trois jours de musique, d'amour et de paix.

Musique Il y a 50 ans, plus de 400’000 personnes participaient au festival Woodstock, lequel réunissait les plus grandes stars du rock du 20ème siècle.

Près d’un demi-million de personnes avait fait le déplacement pour le premier Woodstock du 15 au 18 août 1969. Un demi-siècle plus tard, ce festival reste l’événement culturel le plus marquant de la culture hippie des années 1960 et 1970.

Du 15 au 17 août 1969, plus de 400’000 personnes se sont rassemblées sur les 243 hectares de cette ferme pour vivre trois jours de musique, d’amour et de paix. Sous le soleil, la pluie et la tempête, les fans de toutes les régions des Etats-Unis ont pu assister à une trentaine de concerts.

Ils ont notamment assisté aux performances de Jefferson Airplane, Jimmy Hendrix, Grateful Dead, Joe Cocker, The Who, Janis Joplin, Santana, Ten Years After, Sly and the Family Stone, Joan Baez, Melanie, Canned Heat, The Butterfield Blues Band, Country Joe & The Fish. Pour certains de ces artistes, comme Joe Cocker ou Santana, Woodstock a été le tremplin vers une immense carrière.

Annulation de dernière minute

Cette année, le grand concert anniversaire du festival de Woodstock a été annulé, avait annoncé le 31 juillet dernier l’un des co-organisateurs de l’événement. Cette fin a mis un terme à une multitude de rebondissements rocambolesques, défections et changements de lieu.

 

 

Le 25 juillet, les organisateurs avaient annoncé un nouveau lieu, le Merriweather Pavilion, à Columbia, dans le Maryland, après s’être vus refuser, à plusieurs reprises, l’autorisation d’installer l’événement à Vernon, dans le nord de l’Etat de New York.

L’organisation en charge du festival du cinquantenaire, qui devait se tenir du 16 au 18 août, avait initialement choisi Watkins Glen, dans le nord de l’Etat de New York, à environ 230 km du site d’origine, situé à Bethel, à l’extrême sud-ouest de l’Etat.

Mais le lieu choisi semblait sous-dimensionné par rapport aux ambitions du festival, qui annonçait 150’000 spectateurs quand la société de production prestataire affirmait qu’il était impossible de viser plus de 65’000.

Pas d’argent

L’organisation n’a, par ailleurs, jamais pu obtenir le permis nécessaire à la tenue du festival sur cet ancien circuit de Formule 1, dont les propriétaires ont fini par demander l’annulation du contrat. Outre la longue incertitude autour du lieu, l’équipe a également connu des difficultés de financement.

 

 

Principal partenaire financier du projet, Amplifi Live, filiale du groupe japonais Dentsu, s’était retiré du projet, emportant avec lui les 18 millions de dollars qu’il y avait initialement investi. La société de production prestataire, Superfly, s’est elle aussi désengagée, s’interrogeant sur la faisabilité du projet.

Avant cette annulation définitive, l’incertitude planait sur la participation des artistes annoncés plus tôt cette année, notamment Jay-Z, Miley Cyrus ou Santana.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

AnniversaireMusique: le festival des 50 ans de Woodstock pourrait être annuléMusique: le festival des 50 ans de Woodstock pourrait être annulé

HippieMusique: le mythique festival de Woodstock s’offre une édition anniversaire 50 ans aprèsMusique: le mythique festival de Woodstock s’offre une édition anniversaire 50 ans après

Top