28.01.2018, 22:49

Russie: l'opposant Alexeï Navalny arrêté, des milliers de Russes manifestent contre Poutine

chargement
À Moscou, près de 4000 personnes étaient rassemblées au centre-ville.

Russie Le principal opposant de Poutine, Alexeï Navalny, a été interpellé à Moscou. S'il a été remis en liberté dimanche soir, il encourt 30 jours de prison en cas d'inculpation pour violation de la législation concernant les manifestations. Près de 4 000 personnes étaient rassemblées au centre-ville de Moscou.

L'opposant numéro un au Kremlin, Alexeï Navalny, a été arrêté dimanche à Moscou par la police. Des milliers de personnes ont manifesté à son appel dans tout le pays pour dénoncer la "supercherie" de l'élection présidentielle de mars.

Quelques minutes à peine après avoir rejoint ses partisans sur la rue Tverskaïa, dans le centre de la capitale russe, Alexeï Navalny a été interpellé par une dizaine de policiers et emmené de force dans un fourgon aux vitres fumées, selon des images diffusées par ses partisans.

 

 

"On vient de m'arrêter. Cela n'a aucune importance. Venez sur Tverskaïa. Vous n'êtes pas venus ici pour moi, mais pour vous et votre avenir", a-t-il écrit sur Twitter. "L'arrestation d'une seule personne n'a pas d'importance si nous sommes nombreux." "Combien d'années encore voulez-vous vivre avec ces voleurs, ces réactionnaires et ces brutes?", a-t-il ajouté dans une vidéo.

 

 

"Devoir accompli"

L'opposant russe a été remis en liberté dimanche soir sans qu'aucune charge ne soit retenue contre lui. Il devra néanmoins se présenter devant la justice à une date ultérieure, a expliqué à Reuters son avocate. Il encourt 30 jours de prison en cas d'inculpation pour violation de la législation concernant les manifestations.

 

 

A Moscou, près d4 00000 personnes, selon les estimations de l'AFP (un millier selon un communiqué de la police), étaient rassemblées au centre-ville, entouré d'un dispositif policier impressionnant.

 

 

La manifestation s'est achevée en milieu d'après-midi, a annoncé l'équipe d'Alexeï Navalny sur Twitter et Youtube. "Vous avez le droit moral de rentrer chez vous avec le sentiment du devoir accompli", a-t-elle déclaré. Une petite centaine de manifestants continuaient, malgré tout, à Moscou à crier des slogans contre le Kremlin et la corruption devant le siège du gouvernement.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ÉLECTION RUSSEL’opposant Alexeï Navalny appelle au boycottL’opposant Alexeï Navalny appelle au boycott

PolitiqueRussie: Alexeï Navalny, le principal opposant de Poutine, a été libéré de prisonRussie: Alexeï Navalny, le principal opposant de Poutine, a été libéré de prison

RussieRussie: Alexeï Navalny, opposant de Poutine, a été condamné à 30 jours de prisonRussie: Alexeï Navalny, opposant de Poutine, a été condamné à 30 jours de prison

RussieRussie: au moins quatorze partisans de Alexeï Navalny condamnésRussie: au moins quatorze partisans de Alexeï Navalny condamnés

Top