17.10.2019, 06:53

Syrie: dans une lettre envoyée à Erdogan, Trump lui demande de «ne pas faire l’idiot»

chargement
«Trouvons un bon accord», suggère M. Trump dans la missive de quatre paragraphes.

Diplomatie Donald Trump a envoyé une lettre peu diplomatique à son homologue turc Recep Tayyip Erdogan, le jour où il a lancé son offensive en Syrie. Dans la missive, le président américain lui a demandé de «ne pas faire l’idiot».

«Ne jouez pas au dur! Ne faites pas l’idiot!»: ce langage fort peu diplomatique est celui employé dans une lettre adressée par le président américain Donald Trump à son homologue turc Recep Tayyip Erdogan.

«Trouvons un bon accord», suggère M. Trump dans cette missive de quatre paragraphes dévoilée mercredi, mais datée du 9 octobre, dont l’authenticité a été confirmée à l’AFP. Elle a donc été adressée au président turc le jour où il a lancé ses troupes à l’assaut des Kurdes dans le nord de la Syrie.

 

 

«Vous ne souhaitez pas être responsable du massacre de milliers de personnes et je ne veux pas être responsable de la destruction de l’économie turque – ce que je ferais», écrit le président américain.

«L’histoire vous jugera d’un oeil favorable si vous agissez de façon juste et humaine. Elle vous considérera à jamais comme le diable si les choses se passent mal», met en garde M. Trump sans autre précision.

«Ne jouez pas au dur! Ne faites pas l’idiot!», conclut le locataire de la Maison-Blanche. «Je vous téléphonerai plus tard».

L’offensive turque a fait 300’000 déplacés

L’opération militaire lancée par la Turquie contre une milice kurde dans le nord-est de la Syrie a provoqué le déplacement de 300’000 personnes en huit jours, a déclaré jeudi l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

«Plus de 300’000 civils ont été déplacés depuis le début de l’offensive», le 9 octobre, a déclaré Rami Abdel Rahmane, directeur de l’Observatoire, qui dispose d’un vaste réseau de sources dans le pays en guerre.

Selon lui, la plupart ont dû fuir les combats dans la province de Hassaké, les régions de Kobané (province d’Alep) et celle de Tal Abyad (province de Raqa).

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

guerreInvasion turque en Syrie: Erdogan exige le désarmement et le retrait des milices kurdesInvasion turque en Syrie: Erdogan exige le désarmement et le retrait des milices kurdes

fâchéSyrie: Donald Trump sanctionne trois ministres turcsSyrie: Donald Trump sanctionne trois ministres turcs

guerreSyrie: 160’000 personnes déplacées après l’invasion de la TurquieSyrie: 160’000 personnes déplacées après l’invasion de la Turquie

GuerreSyrie: l’armée de Bachar al-Assad se rapproche de la TurquieSyrie: l’armée de Bachar al-Assad se rapproche de la Turquie

Dommage collatéralAttaque turque en Syrie: des familles de membres de l’Etat islamique s’échappent d’un campAttaque turque en Syrie: des familles de membres de l’Etat islamique s’échappent d’un camp

Top