08.11.2018, 18:01

«Tout ce que j’avais envie de faire m’a été possible», confie Dee Dee Bridgewater avant sa venue au Rosey

Premium
chargement
L’Américaine a vécu longtemps à Paris et a même publié un album de reprises des grands classiques de la chanson francophone.

 08.11.2018, 18:01 «Tout ce que j’avais envie de faire m’a été possible», confie Dee Dee Bridgewater avant sa venue au Rosey

Rolle Voix légendaire, Dee Dee Bridgewater se produira au Rosey lundi. Dans son dernier album, «Memphis… Yes I’m Ready», la chanteuse de jazz renoue avec le blues de son pays natal. Interview.

La carrière de Dee Dee Bridgewater a toujours bâti des ponts entre différents courants musicaux. Grande diva du jazz, l’Américaine fait d’abord ses armes aux côtés de big-bands new-yorkais dans les années 1970, commence à chanter avec les plus grands jazzmen du moment, de Sonny Rollins à Dizzy Gillespie en passant par Max Roach. Avant de se tourner vers les comédies musicales de Broadway, devenant à la fois la pétillante sorcière Glinda de «The Wiz» (1975) ou...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top