27.12.2018, 16:20

A Etoy, la collection de casques de pompier de David Pagot ne cesse de grandir

Premium
chargement
David Pagot entouré d’un échantillon de ses 200 casques de sapeurs-pompiers, provenant essentiellement de Suisse ou de France. Dans ses mains, le premier casque qu’il a porté en devenant pompier volontaire dans la commune française où il a grandi.

Série collectionneurs Depuis cinq ans, l’Etierruz David Pagot collectionne les casques de pompier, mais aussi des insignes, écussons, képis, calots et quelques autres objets et vêtements. Rencontre.

A part les bouteilles et les timbres durant une certaine période, David Pagot n’a jamais été un grand collectionneur. Jusqu’à la création de son profil sur Facebook en 2013. «Je suis tombé sur un groupe «casque sapeur-pompier français»», se souvient l’habitant d’Etoy. Quelques clics plus loin et le voilà qu’il achète son premier casque peu avant Noël 2013. Quelques années, échanges et achats plus tard, il se retrouve avec une collection de plus de 200 casques – «j’ai arrêté de compter il y a un...

Top