17.09.2019, 17:00

Allaman: le canton contraint le président à descendre de son perchoir

Premium
chargement
La commune connaît enfin le nom de la présidente de son Conseil général après un recours en juin.

Politique A la suite d’un recours, le Conseil d’Etat a donné raison à Anne Descuves: il a invalidé l’élection d’Olivier Croutaz et rétabli l’Allamanaise à la présidence du Conseil général.

Le Conseil d’Etat a tranché dans sa séance du 21 août. C’est bel et bien Anne Descuves qui accède à la présidence du Conseil général d’Allaman au détriment d’Olivier Croutaz. L’exécutif cantonal a donné raison à la conseillère générale, candidate à la présidence de l’organe délibérant, qui avait fait recours à la suite de l’élection du 17 juin (lire «La Côte» du...

À lire aussi...

PolitiqueAllaman sans président du Conseil à la suite d’un recoursAllaman sans président du Conseil à la suite d’un recours

PolitiqueAllaman: la préfète prône la récusation en cas de conflit d'intérêtAllaman: la préfète prône la récusation en cas de conflit d'intérêt

Top