18.06.2019, 05:00

Cette année, les fraises évitent de peu la déconfiture

Premium
chargement
1/3  

Notre terre Souvent très attendues, les fraises sont disponibles en autocueillette dans la région. Toutefois, la météo n’est pas leur alliée cette année et la récolte est moins bonne. Ce qui n’empêche pas de réaliser de délicieuses confitures.

Elles s’appellent Clery, Joly, Darselect, Mara des bois ou encore Gariguette, pourtant on les connaît surtout sous un seul nom: la fraise. «Les variétés sont peu mises en avant, on achète "des fraises"», résume Christophe Borboën, producteur à Denges.

Ce fruit n’est pas comme les pommes où les amateurs éclairés savent que certaines variétés sont délicieuses crues alors que d’autres se mangent une fois transformées en tarte ou en confitures. Car la fraise «ne se conserve que deux ou trois jours au...

À lire aussi...

TribunalIl volait des voitures lors de courses d’essai, mais c’est du passéIl volait des voitures lors de courses d’essai, mais c’est du passé

Fait diversCoup de couteau à Morges: «La femme perdait beaucoup de sang»Coup de couteau à Morges: «La femme perdait beaucoup de sang»

LogementL’embourgeoisement, seule perspective pour nos campagnes?L’embourgeoisement, seule perspective pour nos campagnes?

AttaquesDizy: des bovins dévorés par des bêtes sauvagesDizy: des bovins dévorés par des bêtes sauvages

Notre terreCinq bonnes raisons de faire les marchés paysansCinq bonnes raisons de faire les marchés paysans

Top