07.03.2019, 19:00

Morges: 1500 tireurs pourraient se retrouver sans toit

Premium
chargement
Le stand de tir devra fermer ses portes en octobre cette année.

Morges Le stand de tir du Boiron devra cesser son activité au mois d’octobre. L’avenir des membres de son association mais aussi des tireurs sportifs et militaires reste incertain car aucune solution n’est pour l’instant trouvée.

«Cela fait plus de dix ans qu’on nous parle du stand de tir du Boiron et que rien ne se passe!» Le conseiller communal morgien PLR Steven Kubler est remonté. Cette fois, la menace pour les tireurs morgiens est bien réelle: mercredi soir, la Municipalité de Morges a annoncé au Conseil que le stand devrait cesser son activité au mois...

À lire aussi...

RestaurationGimel: l’Union ne servira plus ni à boire ni à mangerGimel: l’Union ne servira plus ni à boire ni à manger

AutoritésBière: le municipal apiculteur retourne à ses abeillesBière: le municipal apiculteur retourne à ses abeilles

en plein airEducation: née en Suisse alémanique, l'école en forêt attire de plus en plus les profs romandsEducation: née en Suisse alémanique, l'école en forêt attire de plus en plus les profs romands

RéaménagementsMorges: la step se heurte à un mur de lamentationsMorges: la step se heurte à un mur de lamentations

Première pierreEchichens: une «bicoque campagnarde» pour révolutionner leur quotidienEchichens: une «bicoque campagnarde» pour révolutionner leur quotidien

Top