19.12.2018, 17:30

Après le refus de son crédit d’étude cet été, le projet d’UAPE à Gingins revient

chargement
Le bâtiment sur un étage prendrait place en continuité de la salle communale, derrière la buvette du FC Gingins. Pour autant que le Conseil accorde le crédit de 1,4 million de francs en février prochain.

Enfance Le cConseil communal n’avait pas voulu accorder 145'000 francs de crédit d’étude pour une UAPE de 60 places l’été dernier. La Municipalité revient devant la même assemblée pour solliciter 1,395 million de francs pour bâtir l’unité d’accueil en question.

En juin dernier, à une majorité d’une voix, le Conseil communal de Gingins avait refusé un crédit d’étude de 145’000 francs, jugeant la procédure trop longue et trop coûteuse, mais invitant la Municipalité à ne pas renoncer à son projet de construire une unité d’accueil pour les écoliers.

Moins de six moins plus tard, c’est une enveloppe d’un peu moins de 1,4 million de francs qui est sollicitée pour réaliser ce bâtiment destiné à accueillir 60 enfants, en continuité de la salle communale, juste derrière la buvette du FC Gingins. L’objet, actuellement à l’étude auprès de commission, ne sera voté que lors de sa prochaine séance, le 7 février 2019.

Ce n’est pas la première fois que le conseil de Gingins montre qu’il n’aime pas les crédits d’étude.
Claude Hibbert Pirl, syndique de Gingins.

«Ce n’est pas la première fois que le conseil de Gingins montre qu’il n’aime pas les crédits d’étude», relève la syndique Claude Hibbert Pirl, confiante malgré le refus initial. «Le besoin est réel car nous devons pouvoir accueillir davantage d’élèves et, surtout, nous devrons rendre la classe que l’UAPE occupe dans l’école.» Il y a peu, la rénovation de l’auberge de la Croix-Blanche, pour quelque 4,5 millions de francs, avait elle aussi évité la case du crédit d’étude.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

CréditLe Conseil de Gingins n’hésite pas à investir 4,5 millions dans la Croix-BlancheLe Conseil de Gingins n’hésite pas à investir 4,5 millions dans la Croix-Blanche

EnvironnementLe Conseil de Gingins n’a pas voulu accroître la protection des arbres pour deux insectesLe Conseil de Gingins n’a pas voulu accroître la protection des arbres pour deux insectes

SportGingins financera la moitié de son centre sportif… s'il trouve d'autres fondsGingins financera la moitié de son centre sportif… s'il trouve d'autres fonds

LOISIRSLe conseil de Gingins refuse de terminer  une place de jeux mal emmanchéeLe conseil de Gingins refuse de terminer  une place de jeux mal emmanchée

Top