30.11.2018, 16:56

Avec Charles Schmid, c’est un homme de conviction qui s’est éteint

Premium
chargement
Charles Schmid a siégé par deux fois au parlement vaudois, avant de participer à la rédaction de la nouvelle constitution cantonale au début du millénaire.

Hommage L’ancien député socialiste était un pionnier des communautés tarifaires pour les transports publics et un ardent défenseur des locataires. Il est décédé dimanche à l’âge de 82 ans.

Installé à Prangins depuis 1983, Charles Schmid a siégé par deux fois au Grand Conseil vaudois sous la bannière socialiste. Entré au parlement en 1987 en tant que premier viennent-ensuite de la liste à la rose, il se voyait devancé par une collègue de parti lors des élections plénières du printemps 1994. Mais quelques mois plus tard, cet employé du service financier de Swissair se voyait appelé à reprendre son attirail de député pour...

À lire aussi...

TribunalNyon: son béguin pour une fille de joie lui coûte cherNyon: son béguin pour une fille de joie lui coûte cher

ConcurrenceA l’ombre de Caribana, la Fête de la musique de Nyon réduira la voilureA l’ombre de Caribana, la Fête de la musique de Nyon réduira la voilure

RestaurationTartegnin ne s'imagine résolument pas sans bistrotTartegnin ne s'imagine résolument pas sans bistrot

HUMOURA Gland, le sport le plus popu du monde va en prendre pour son gradeA Gland, le sport le plus popu du monde va en prendre pour son grade

POLITIQUENyon ne suit pas Crans et Rolle dans leur fronde contre le cantonNyon ne suit pas Crans et Rolle dans leur fronde contre le canton

Top