05.11.2019, 19:00

Faute de soutien, Gingins est contraint de revoir son projet de centre sportif

Premium
chargement
Hormis des vestiaires à remettre à jour, le réaménagement imaginé prévoyait un terrain supplémentaire ainsi que des surfaces en synthétique.

Déception Un premier crédit de 3,5 millions de francs avait été accordé en juin 2018 sous réserve que d’autres entités et communes complètent l’enveloppe de 8 millions nécessaires à la refonte du centre sportif. Mais les villages voisins ont refusé leur soutien.

Entré à la Municipalité de Gingins en été 2017, Denis Krebs ne cachait pas sa motivation de concrétiser la transformation du centre sportif, attendue depuis plusieurs années par les sportifs et une bonne partie des conseillers communaux. La semaine dernière, il a dû annoncer, très déçu, que l’exécutif serait certainement contraint de revenir devant le Conseil communal avec un...

À lire aussi...

SportGingins financera la moitié de son centre sportif… s'il trouve d'autres fondsGingins financera la moitié de son centre sportif… s'il trouve d'autres fonds

Conseil communalLa Municipalité de Gingins sollicite un crédit pour un demi-centre sportifLa Municipalité de Gingins sollicite un crédit pour un demi-centre sportif

Conseil communalGingins se sépare d’une parcelle «à soucis» pour financer son développementGingins se sépare d’une parcelle «à soucis» pour financer son développement

AménagementsGingins aura une place de jeu ultramoderneGingins aura une place de jeu ultramoderne

CréditLe Conseil de Gingins n’hésite pas à investir 4,5 millions dans la Croix-BlancheLe Conseil de Gingins n’hésite pas à investir 4,5 millions dans la Croix-Blanche

Top