10.01.2019, 16:12

Hôtel Real: le Grand Café espère abattre le mur qui le sépare du Léman

Premium
chargement
Le propriétaire de l'Hôtel Real, à Rive, sollicite un permis de démolir partiellement les volets troués qui habillent son rez-de-chaussée et entravent la vue sur le lac depuis le restaurant.

Nyon Seize ans après son ouverture, l’Hôtel Real espère se débarrasser du mur d’enceinte qui entrave la vue depuis la salle à manger de son restaurant. Cette transformation fait l’objet d’une mise à l’enquête dès samedi.

«Abattez ce mur qu’on voie le lac et les Alpes!» Cette sentence, ils sont nombreux, les clients du Grand Café, sur la place de Savoie, à Nyon, à la formuler au propriétaire des lieux, Nicola Tracchia. Et celui-ci partage pleinement cet avis. Il souhaiterait aussi que les gourmets puissent bénéficier du panorama. Seize ans après l’ouverture de l’établissement hôtelier et du restaurant, il espère pouvoir démolir une partie de l’habillage de pierres trouées...

À lire aussi...

PatrimoineNyon : Pro Novioduno prêt pour un référendum contre un projet hôtelier à RiveNyon : Pro Novioduno prêt pour un référendum contre un projet hôtelier à Rive

NyonHôtel Beau-Rivage: «J’ai reçu un coup de poing au ventre», lâche Nicola TracchiaHôtel Beau-Rivage: «J’ai reçu un coup de poing au ventre», lâche Nicola Tracchia

Top