12.12.2019, 20:30

«L’Usine à gaz doit contribuer à la qualité du vivre ensemble»

Premium
chargement
Karine Grasset, future directrice de l'Usine à gaz, a un solide carnet d'adresses dans les arts vivants.

Nyon Spécialiste des arts vivants, Karine Grasset, future directrice de l’Usine à gaz, aura pour mission de faire rayonner l’établissement sur la scène romande.

C’est donc une femme, Karine Grasset, qui succédera à Pierre-Yves Schmidt. Après avoir gardé les clés de l’Usine à gaz de Nyon pendant quinze ans, l’ancien directeur avait démissionné en 2018 estimant avoir rempli sa mission: à savoir mener à terme le projet de deuxième salle de spectacle.

«Quand j’ai vu l’annonce de ce poste de direction, ça à tout de suite fait tilt. L’Usine à gaz est un lieu dont l’histoire me touche par beaucoup d’aspects, confie la Lausannoise de 48 ans. Il a une...

À lire aussi...

CultureNyon: une directrice pour assurer l'avenir de l'Usine à gazNyon: une directrice pour assurer l'avenir de l'Usine à gaz

CultureTroisième saison hors les murs pour l’Usine à gazTroisième saison hors les murs pour l’Usine à gaz

La questionRégion de Nyon a-t-elle suffisamment subventionné l’Usine à gaz?Région de Nyon a-t-elle suffisamment subventionné l’Usine à gaz?

BâtimentUsine à gaz: Nyon attendait ce moment depuis plus de deux ansUsine à gaz: Nyon attendait ce moment depuis plus de deux ans

NYONLe boss de l'Usine à gaz revient sur les raisons de sa démissionLe boss de l'Usine à gaz revient sur les raisons de sa démission

Top