11.10.2018, 18:14

Le Conseil de Gingins n’hésite pas à investir 4,5 millions dans la Croix-Blanche

chargement
Malgré l'ampleur et l'accumulation des investissements consentis en ce moment, les élus de Gingins n'ont pas hésité à accorder le crédit de rénovation de "la Blanche".

 11.10.2018, 18:14 Le Conseil de Gingins n’hésite pas à investir 4,5 millions dans la Croix-Blanche

Crédit Seuls quatre élus se sont abstenus au moment d’accorder l’important crédit de rénovation de l’auberge communale. Les 32 autres conseillers ont dit oui sans hésiter à cet investissement de 4,5 millions de francs.

Depuis dix jours, on ne mange plus la copieuse cuisine de Jacqueline et Claude Chambaz, à l’auberge de la Croix-Blanche à Gingins. Le couple qui tenait l’établissement communal depuis trente-deux ans, a rendu son tablier et le bâtiment, vieux de plusieurs siècles, attend des rénovations impératives.

Le restaurant, les chambres et l’appartement du tenancier ne resteront pas longtemps en l’état. La municipale des bâtiments, Jessica Thyssen, espère lancer prochainement d’importants travaux de remise à neuf et transformation. Et le Conseil communal n’a pas tergiversé en lui accordant directement un crédit de réalisation de 4,5 millions de francs, sans avoir statué auparavant sur un crédit d’étude.

Ce n’est qu’au moment de débattre de l’arrêté d’imposition – laissé inchangé à 57% – que des inquiétudes se sont manifestées quant à la multiplication des investissements importants (centre sportif, Unité d’accueil pour écoliers) engagés par la commune.


À lire aussi...

RénovationGingins veut investir 4,5 millions de francs pour rénover sa Croix-BlancheGingins veut investir 4,5 millions de francs pour rénover sa Croix-Blanche

EnvironnementLe Conseil de Gingins n’a pas voulu accroître la protection des arbres pour deux insectesLe Conseil de Gingins n’a pas voulu accroître la protection des arbres pour deux insectes

SportGingins financera la moitié de son centre sportif… s'il trouve d'autres fondsGingins financera la moitié de son centre sportif… s'il trouve d'autres fonds

GINGINSUn ultime été sur la terrasse de la «Blanche»Un ultime été sur la terrasse de la «Blanche»

GINGINSTrente ans qu’ils font briller «la Blanche»Trente ans qu’ils font briller «la Blanche»

Top