18.12.2017, 00:01

Le conseil de Gingins refuse de terminer une place de jeux mal emmanchée

Premium
chargement
La place de jeux restera telle quelle. Le Conseil communal a refusé la 2e étape.

LOISIRS La Municipalité sollicitait 32 500 francs pour la deuxième étape d’aménagement de l’espace récréatif pour enfants. Le conseil voulait tout revoir et a finalement refusé le crédit.

 

Un trampoline et une corbeille en forme de nid, le tout installé sur un sol sécurisé mêlant dalles de caoutchouc et gazon, à côté d’un coin pique-nique plus pratique que l’actuel. Tel était le programme imaginé par la Municipalité de Gingins pour terminer la remise à neuf de sa place de jeux située entre l’arrêt de bus principal et les terrains de football. Pour cela, il aurait fallu sortir 32 500 francs de la caisse communale, afin...

Top