23.07.2018, 05:00

Nyon: quand un gérant de pub était réveillé par erreur par la police

Premium
chargement
Si les murs pouvaient parler, ils en raconteraient des histoires sur Le Churchill!

Pierre Girard a été l'un des premiers patrons du Churchill dans les années huitante. Il n'a rien oublié de cette période épique!

Avant le Churchill, il y a eu le Rubis, et encore avant le Café de la promenade. Et après, le Braxton’s, le Seven et bientôt l’Ambrozie. Mais le Churchill aura marqué les esprits, parce que lors de son inauguration en 1982, il s’agissait du premier pub de la région. Et quand le Nyonnais Pierre Girard en parle, c’est...

À lire aussi...

RémunérationBassins augmente les salaires de sa MunicipalitéBassins augmente les salaires de sa Municipalité

PolitiqueBursinel: Claude Golay quitte la Municipalité après 18 ansBursinel: Claude Golay quitte la Municipalité après 18 ans

TéléphoniePlus de 600 Glandois opposés à une antenne 5GPlus de 600 Glandois opposés à une antenne 5G

FinancesBursinel ne paiera pas la facture sociale en 2020Bursinel ne paiera pas la facture sociale en 2020

SORTIRCinq bonnes raisons de sortir ce week-endCinq bonnes raisons de sortir ce week-end

Top