24.10.2018, 17:01

Nyon: quand le Conseil communal prend un avocat sans forcément le savoir

Premium
chargement
A Nyon, un nouveau quartier est prévu sur cette parcelle.

Urbanisme Le Tribunal cantonal remet en cause une décision du Conseil communal de Nyon. Ce dernier doit revoir le plan du futur quartier En Clémenty. Mais l’organe délibérant ne savait pas qu’il avait pris un avocat.

La Cour de droit administratif et public du Tribunal cantonal a rendu un arrêt le 11 septembre qui remet en cause une décision votée par le Conseil communal de Nyon en juin 2016. Elle estime justifiés les recours déposés par des voisins contre le Plan partiel d’affectation (PPA) «En Clémenty». Ce nouveau quartier doit accueillir 300 habitants et des locaux pour une...

À lire aussi...

ThéâtreFrancis Huster fait un beau cadeau aux élèves de CoppetFrancis Huster fait un beau cadeau aux élèves de Coppet

GrensGE Healthcare quittera le Petit Eysins et prendra ses aises au Petit MoulinGE Healthcare quittera le Petit Eysins et prendra ses aises au Petit Moulin

Question du jourPeut-on stationner impunément sur une place pour voitures électriques?Peut-on stationner impunément sur une place pour voitures électriques?

ContesNyon: les légendes du lac au sein du musée du LémanNyon: les légendes du lac au sein du musée du Léman

EnvironnementLa disparition du chef de tribu Almir a inquiété ses amis nyonnaisLa disparition du chef de tribu Almir a inquiété ses amis nyonnais

Top