02.05.2019, 16:58

Péréquation: après Mies, Crans passe à l’action

Premium
chargement
Crans, Mies et Gingins tiennent leur résolution. D'autres communes devraient les rejoindre.

Fiscalité Après les conseillers de Mies, ceux de Crans ont adopté lundi une résolution fustigeant la pression cantonale en matière de facture sociale et de péréquation. Les prémisses d’un mouvement de plus grande ampleur?

Dans le sillage des élus de Mies, c’est au tour des conseillers de Crans d’exprimer leur ras-le-bol vis-à-vis des charges cantonales et péréquatives. Lundi soir, une résolution élaborée par le conseiller communal Yves Cretegny a été validée par l’unanimité du délibérant moins une abstention. En substance, le discours est comparable à celui tenu par les Myarolans, même si du côté de Crans, l’accent est davantage mis sur la facture sociale.

Rendons à César ce qui est à César, car si Mies a voté en premier, la...

À lire aussi...

FiscalitéEncaisser les impôts sans passer par le canton? Des communes y songentEncaisser les impôts sans passer par le canton? Des communes y songent

Top