14.11.2019, 07:00

Prangins «Cité de l’énergie», ce n'est pas un effet de manche

Premium
chargement
Financée 50% par Nyon et 50% par Prangins, le projet de passerelle reliant les deux communes illustre la promotion de la mobilité douce.

Environnement Certifiée «Cité de l’énergie» depuis 2015, Prangins vient tout juste de voir son label renouvelé pour les quatre prochaines années. Une distinction qui souligne une politique volontariste en matière d’environnement.

Le label «Cité de l’énergie» n’est pas qu’un logo destiné à habiller la page d’accueil du site internet d’une commune. Pour l’obtenir, les autorités locales doivent avoir mis en place une véritable politique climatique ayant amené des résultats concrets. C’est le cas de Prangins. «Ce n’est pas simple d’être labellisé et c’est même de plus en plus compliqué. Il...

À lire aussi...

EnvironnementNyon met toute son énergie pour le climatNyon met toute son énergie pour le climat

SociétéPro-Jet, l’assoc' nyonnaise qui innove en matière d’écologiePro-Jet, l’assoc' nyonnaise qui innove en matière d’écologie

Top