18.09.2019, 17:00

Saint-Cergue: la Désalpe drague même les anglophones

Premium
chargement
Les vaches sont coquettes pour descendre de l'alpage. Quant à la manifestation, elle ne se laisse pas bercer par le succès.

Manifestation Malgré le succès, le comité d’organisation de la Désalpe entend s’adapter aux attentes du public. Par ailleurs, il est toujours en quête de bénévoles.

La 32e Désalpe, samedi 28 septembre, se fera sans son fondateur, Jean Ravenel, disparu le 30 juillet. Pour rendre hommage à ce pionnier, le comité d’organisation a barré d’un trait noir la couverture du livret de fête. Mais un Ravenel sera tout de même à l’honneur: son fils, Yves, président du Grand conseil vaudois.

La Désalpe avec ses neuf troupeaux de 500 vaches et moutons est une vraie fête populaire attirant jusqu’à 20 000...

À lire aussi...

HommageFondateur de la désalpe et marchand de poulets, Jean Ravenel ne sifflera plusFondateur de la désalpe et marchand de poulets, Jean Ravenel ne sifflera plus

DésalpeUne désalpe à Saint-Cergue qui restera dans les mémoiresUne désalpe à Saint-Cergue qui restera dans les mémoires

Saint-Cergue: magnifique Désalpe

Sous un soleil radieux, le village a été envahi samedi par une foule venue assister à la 27e Désalpe.

  28.09.2014 09:05

Saint-CergueDésalpe de Saint-Cergue: la foule malgré le froid et la pluieDésalpe de Saint-Cergue: la foule malgré le froid et la pluie

Top