15.04.2018, 16:08

Genève: l'UDC et le MCG perdent plusieurs sièges au Grand Conseil, PLR et Verts gagnants, Maudet réélu

chargement
Les urnes livrent peu à peu leurs premiers résultats ce dimanche après-midi.

 15.04.2018, 16:08 Genève: l'UDC et le MCG perdent plusieurs sièges au Grand Conseil, PLR et Verts gagnants, Maudet réélu

scrutin Les premiers résultats des élections cantonales genevoises donnent le MCG et l'UDC perdants au Grand Conseil. Le PLR et les Verts sont les principaux gagnants. Côté exécutif, Pierre Maudet est élu au premier tour.

A Genève, le nouveau parti d'Eric Stauffer fait trébucher le MCG dans l'élection au Grand Conseil. Le parti antifrontaliers fond de 20 à onze sièges. Arrivant juste au-dessus du quorum de 7%, l'UDC perd, elle aussi, trois sièges.

Le président de l'UDC Genève, Marc Fuhrmann, est déçu et choqué par le mauvais score de son parti. "La présence de trois formations sur le même créneau, soit le MCG, Genève en Marche et l'UDC, a compliqué le choix des électeurs", a-t-il déclaré à l'ats.

Pour sa part, le secrétaire général du MCG François Baertschi estime que "GeM a créé une machine à détruire le MCG, mais il n'y est pas parvenu." Selon lui, le MCG, qui s'est battu contre cette offensive, va montrer qu'il est bien là, même avec des députés en moins."

 

 

Malgré les importants moyens financiers mis dans la campagne, GeM n'obtient que 4,25% des voix. Créé en septembre pour cette échéance électorale, le parti va être dissous, a indiqué à l'ats Carlos Medeiros, un des ses vice-présidents.

 

 

Eparpillement à l'extrême gauche

Sur la base de 71% des bulletins, le PLR se renforce et retrouve presque son niveau précédant la fusion des partis libéraux et radicaux, passant de 24 à 29 sièges. Pour sa part, le PDC gagne un siège, à douze. Sans le MCG, qui vote à droite ou à gauche en fonction des enjeux, la droite compte 49 voix, contre 46 en début de législature 2013.

La chute du MCG profite aussi à la gauche. Les Verts passent de dix à quatorze sièges. Avec 17 sièges, le PS retrouve ses deux sièges perdus en 2009. Quant à Ensemble à Gauche, il conserve ses neuf sièges. La gauche rassemble ainsi 40 voix au Grand Conseil, soit six de plus qu'en 2013.

Toujours minée par des tensions internes, l'extrême gauche aurait pu faire mieux si elle était partie unie. Les trois autres listes tout à gauche de l'échiquier politique - la Liste femmes, Pour Genève ainsi qu'Egalité et équité - totalisent 5,74% des suffrages.

 

 

Maudet OK, Barthassat KO

Au gouvernement, Pierre Maudet arrive en tête du premier tour de l'élection du Conseil d'Etat genevois, après dépouillement de 95% des bulletins, indique dimanche la chancellerie genevoise. Le magistrat sortant dépasse la majorité absolue requise pour passer au premier tour.

Le conseiller d'Etat PLR est suivi par son collègue à l'exécutif Mauro Poggia, du Mouvement citoyens genevois (MCG). En troisième position arrive l'actuel grand argentier du canton, le PDC Serge Dal Busco, qui précède le magistrat sortant des Verts Antonio Hodgers.

L'actuelle conseillère d'Etat socialiste chargée de l'instruction publique Anne Emery Torracinta se place en cinquième position. Arrive ensuite son collègue de parti Thierry Apothéloz. La PLR Nathalie Fontanet décrocherait le dernier siège de l'exécutif.

Le conseiller d'Etat sortant PDC Luc Barthassat apparaît être le grand perdant de ce premier tour, n'occupant que le neuvième rang, derrière la socialiste Sandrine Salerno.

ATS

À lire aussi...

scrutinGenève: les élections au Grand Conseil et au Conseil d'Etat au menu de ce dimancheGenève: les élections au Grand Conseil et au Conseil d'Etat au menu de ce dimanche

CommémorationGenève: un monument commémoratif du génocide arménien inauguré dans la cité de CalvinGenève: un monument commémoratif du génocide arménien inauguré dans la cité de Calvin

MobilitéGenève: le lancement des tests du SeaBubbles sur le Léman tombe à l'eauGenève: le lancement des tests du SeaBubbles sur le Léman tombe à l'eau

Top