31.01.2018, 08:42

Un doctorant de l'EPFL part étudier la neige coréenne de Pyeongchang

chargement
Josué Gehring se rendra en Corée du Sud pendant la période des Jeux Olympiques.

Science Josué Gehring participe pendant deux mois à une campagne internationale de mesures météorologiques dans les montagnes coréennes, à proximité des sites des Jeux olympiques d’hiver.

Josué Gehring est en deuxième année de doctorat à l’EPFL. Avec une dizaine de scientifiques internationaux, il s’envolera le 5 février 2018 en Corée du Sud. Son but? Récolter des données météorologiques dans les montagnes sud-coréennes situées près des sites olympiques de Pyeongchang, Gangneung et Jeongseon.

Ses aventures peuvent être suivies sur le blog EPFL Out There.

Dans le cadre de son doctorat, Josué Gehring étudie les conditions météorologiques qui influencent les événements de givrage importants en montagne. Son travail vise à mieux comprendre l’origine des grosses chutes de neige et à mieux caractériser ces chutes afin d’améliorer les outils de prévisions météos en montagne. 

Anatomie des flocons de neige 

Durant l’automne 2017, le doctorant a déjà installé quatre appareils de mesures sur place avec Alexis Berne, Christophe Praz, également doctorant au LTE, et Jacques Grandjean, ingénieur à MétéoSuisse: un radar de précipitations, un radar à nuage, un disdromètre, pour mesurer la taille des gouttes et des flocons de neige, et un MASC (Multi-Angle Snowflake Camera).

Prêté par MétéoSuisse, cet appareil permet de prendre en haute résolution et sous différents angles des millions de photos de flocons de neige pour en comprendre l’anatomie. Josué Gehring aura huit semaines pour récolter un maximum de données dans les montagnes coréennes.

COMMUNIQUÉ

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

menaceDangers naturels: l'EPFL développe des modèles pour mieux prévenir les avalanches de plaquesDangers naturels: l'EPFL développe des modèles pour mieux prévenir les avalanches de plaques

InnovationEPFL: une équipe développe un drone innovateur inspiré des oiseauxEPFL: une équipe développe un drone innovateur inspiré des oiseaux

Top