20.07.2018, 21:13

Athlétisme - Meeting de Monaco: Kambundji et Büchel, des Suissesses discrètes

chargement
Mujinga Kambudji (à droite) a pris la sixième place du 100 m du meeting de Monaco.

Manqué Mujinga Kambudji doit se contenter de la sixième place du 100 m au meeting de Monaco. Selina Büchel a quant à elle terminé dernière du 800 mètres.

Mujinga Kambundji et Selina Büchel n'ont pas brillé à Monaco. A la veille des Championnats d'Europe de Berlin, les deux Suissesses n'ont pas signé le résultat espéré en Principauté.

Mujinga Kambundji a pris, en 11'15, la sixième place du 100 m remporté en 10''89 par l'irrésistible Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou. La Bernoise espérait faire mieux qu'à Lausanne où elle avait pris le cinquième rang. A Monaco, elle n'a pas su faire fructifier un bon départ pour être devancée notamment par la Néerlandaise Dafne Schippers qui sera l'une de ses grandes rivales à Berlin.

Selina Büchel a terminé dernière du 800 m en 2'00''75. Le fait d'avoir signé sa meilleure performance de la saison pour 3 centièmes par rapport au temps établi à Oslo ne peut pas effacer pas la désillusion suscitée par cette neuvième place. La Saint-Galloise a manqué de coffre dans le second tour. Comme, à un degré moindre bien sûr, Caster Semenya qui s'est imposée en 1'54''60 alors qu'elle visait son record personnel situé à 1'54''25.

Un "incroyable" record du monde

Ce meeting a, bien sûr, été marqué par l'"incroyable" record du monde du 3000 m steeple de Beatrice Chepkoech. Avec un chrono de 8'44''32, la Kényane a pulvérisé de près de 8 secondes l'ancien record de la Bahreïnie Ruth Jebet (8'52''78) et a gagné... 15 secondes sur son record personnel (8'59''36).

Ce record mondial intervient le jour même où l'Unité d'intégrité dans l'athlétisme (AIU) a publié une liste exhaustive de 109 athlètes et dirigeants suspendus pour dopage et corruption, dont Jebet, suspendue provisoirement après la découverte d'EPO dans ses urines.

Au pied du podium du 3000 m steeple aux Jeux de Rio en 2016, Chepkoech l'avait été également l'année suivante aux Championnats du monde de Londres en raison d'une erreur rocambolesque de parcours.

Alors en tête du peloton après quelque 500 mètres de la finale le 11 août 2017, Chepkoech avait continué sur l'extérieur de la piste dans le dernier virage, "oubliant" la rivière placée à l'intérieur.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

BlessureAthlétisme: le Bâlois Alex Wilson n'ira pas à LondresAthlétisme: le Bâlois Alex Wilson n'ira pas à Londres

Record de SuisseAthlétisme: Alex Wilson fait tomber le record de Suisse sur 200 mAthlétisme: Alex Wilson fait tomber le record de Suisse sur 200 m

exploitAthlétisme: Mujinga Kambundji pour la première fois sous la barre des 11 secondesAthlétisme: Mujinga Kambundji pour la première fois sous la barre des 11 secondes

Top