19.07.2018, 18:11

Cyclisme - Tour de France: Geraint Thomas s'impose à l'Alpe d'Huez devant Dumoulin, Bardet et Froome

chargement
Le Gallois a conquis une deuxième victoire consécutive en s'imposant au sommet de l'Alpe d'Huez, renforçant ainsi son maillot jaune.

Victoire Le maillot jaune Geraint Thomas (Sky) a remporté la 12e étape du Tour de France, qui menait les coureurs de Bourg-Saint-Maurice à l'Alpe d'Huez (175 km). Le Gallois, déjà vainqueur la veille, a devancé au sprint Tom Dumoulin (à 2''), Romain Bardet et Chris Froome (à 3'').

Geraint Thomas (Sky) semble bien être le patron du Tour de France. Le Gallois a conquis une deuxième victoire consécutive en s'imposant sous les sifflets au sommet de l'Alpe d'Huez, renforçant ainsi son maillot jaune.

Cette 12e étape, la dernière dans les Alpes entre Bourg-Saint-Maurice et l'Alpe d'Huez (175 km), a permis de constater que l'équipe Sky restait la plus forte. Mais son leader habituel, le quadruple vainqueur Chris Froome, n'est peut-être plus désormais son meilleur atout.

 

 

Geraint Thomas (32 ans), qui est devenu le premier Britannique à s'imposer au sommet de la mythique ascension, a cependant répété une nouvelle fois que la hiérarchie demeurait inchangée au sein de la Sky. "Je l'ai dit hier (mercredi), 'Froomey' reste le leader", a déclaré le maillot jaune, qui s'est comporté d'ailleurs en lieutenant dans la montée de l'Alpe d'Huez après un gros travail du néophyte mais très prometteur Egan Bernal (21 ans), pépite du cyclisme colombien.

Autorité impressionnante

La dernière ascension a donné lieu à quelques passes d'armes entre les favoris, mais aussi à plusieurs temporisations. La victoire s'est finalement jouée dans un sprint à cinq, que Thomas a maîtrisé avec une autorité impressionnante.

Le maillot jaune a finalement précédé Tom Dumoulin de 2'', Romain Bardet de 3'' et Froome de 4''. Durant l'ultime montée, le récent lauréat du Giro a essuyé insultes, sifflets et même un coup donné par un spectateur. Froome, visage fermé, n'a pas voulu s'exprimer après l'arrivée.

 

 

Vincenzo Nibali a lui perdu 13'', après une chute. L'Italien a été jeté à terre dans la confusion, apparemment provoquée par des motos et le public. Le Sicilien a pu toutefois remonter sur le vélo et a franchi la ligne avec une poignée de secondes de retard sur le groupe de tête. "La route s'est rétrécie devant moi", a tenté d'expliquer Nibali, qui s'est plaint de douleurs au dos. Le vainqueur du Tour 2014 a passé des radios qui ont montré une suspicion de fracture vertébrale.

Au général, Thomas possède désormais 1'39 d'avance sur Froome et 1'50 sur Dumoulin. Nibali est 4e à 2'37.

Longue échappée

Les démarrages successifs entre les prétendants au podium dans le final ont condamné la longue échappée du Néerlandais Steven Kruijswijk, parti de loin dès la Croix-de-Fer, la deuxième des trois grandes ascensions du jour. Kruijswijk (4e du Giro 2016) s'est intégré dans une longue échappée formée sur les premières difficultés de la Madeleine, le premier grand col.

 

 

Il a distancé ses derniers compagnons à mi-pente de la Croix-de-Fer, à 68 kilomètres de l'arrivée. Au sommet, le Néerlandais a basculé avec plus de 6 minutes d'avance sur le groupe des favoris mené le plus souvent par l'équipe de Froome et de Thomas, relayés partiellement par les hommes de Bardet et de Quintana.

Abandons

La journée a aussi été marquée par l'abandon de nombreux sprinters. Fernando Gaviria et Dylan Groenewegen, qui ont tous deux gagné deux étapes, ainsi qu'Andre Greipel ont jeté l'éponge.

Tony Gallopin, l'un des coéquipiers de Bardet, a aussi renoncé au cours d'une étape disputée sous une grosse chaleur.

Vendredi, la 13e étape mènera le peloton de Bourg d'Oisans à Valence (169,5 km).

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

CyclismeCyclisme - Tour de France: le Gallois Geraint remporte la 11e étape et s'empare du maillot jauneCyclisme - Tour de France: le Gallois Geraint remporte la 11e étape et s'empare du maillot jaune

CYCLISMETour de France: Alaphilippe gagne avec panache au Grand-BornandTour de France: Alaphilippe gagne avec panache au Grand-Bornand

CyclismeCyclisme - Tour de France: le Français Julian Alaphilippe remporte en solitaire la 10e étapeCyclisme - Tour de France: le Français Julian Alaphilippe remporte en solitaire la 10e étape

Tour de FranceCyclisme - Tour de France: Richie Porte, premier favori, contraint à l'abandonCyclisme - Tour de France: Richie Porte, premier favori, contraint à l'abandon

PerformanceCyclisme - Tour de France: John Degenkolb s'impose sur les pavésCyclisme - Tour de France: John Degenkolb s'impose sur les pavés

Top