18.07.2018, 18:14

Cyclisme - Tour de France: le Gallois Geraint remporte la 11e étape et s'empare du maillot jaune

chargement
Le Gallois Thomas Geraint remporte la 11e étape et s'empare du maillot jaune. (AP Photo/Peter Dejong)

Cyclisme Le Gallois, Thomas Geraint, remporte mercredi la 11e étape du Tour de France et s'empare ainsi du maillot jaune. Le passage en montagne, terminé au Petit-Saint-Bernard, lui a été profitable. C'est la deuxième fois qu'il prend le maillot jaune.

Geraint Thomas a pris le pouvoir sur le Tour de France. Le Gallois s'est emparé mercredi du maillot jaune, tout en s'imposant à l'issue de la 11e étape à La Rosière.

Dauphin jusqu'ici de Greg Van Avermaet au classement général, Geraint Thomas a logiquement profité de cette grosse étape de montagne, conclue sur les pentes du col du Petit-Saint-Bernard, pour se parer de jaune.

Passé à l'attaque à moins de 10 kilomètres de l'arrivée, il s'est imposé avec 20'' d'avance sur le Néerlandais Tom Dumoulin et son leader dans l'équipe Sky, Chris Froome. Le tenant du titre a néanmoins fait une bonne opération en prenant 39'' à ses principaux rivaux, les Romain Bardet, Nairo Quintana et autre Vincenzo Nibali.

 

 

Reste désormais à savoir quelle va être la tactique chez Sky. Geraint Thomas, qui bénéficie d'1'25 d'avance au général sur Chris Froome, va-t-il pouvoir jouer sa carte personnelle ? Ou va-t-il devoir s'incliner face à son leader ?

"Froome est évidemment le leader", a coupé Geraint Thomas. "Il a gagné six grands tours alors que, pour moi, une course de trois semaines est une inconnue en tant que leader. Je ne vais pas perdre de temps exprès pour qu'il soit devant, mais il faut être réaliste. Si on me demande de rouler pour lui, je roulerai pour lui", a-t-il affirmé. "Si je peux terminer sur le podium final, ce serait formidable. Mais le but principal est de gagner le Tour et 'Froomey' reste notre meilleure carte", a encore ajouté le double champion olympique sur piste.

"C'est une position géniale pour nous", a renchéri Chris Froome. "Initialement, tout le monde pensait que l'Alpe d'Huez (réd: jeudi) serait une étape décisive, et ça peut encore être le cas, mais je pense que nous nous sommes déjà mis dans une position fantastique", a-t-il estimé.

Et il est difficile de lui donner tort. Hormis Tom Dumoulin, désormais 3e du général à 1'44, personne n'a résisté mercredi au rouleau compresseur de la formation britannique. Vincenzo Nibali, 4e du général à 2'14, semble déjà bien loin, ce qui n'augure rien de bon pour le suspense en vue de la victoire finale...

 

Frayeur pour Mathias Frank

Cette 11e étape a aussi été marquée par la chute de Mathias Frank. Le Lucernois s'est fait une belle frayeur en chutant dans la descente du Cormet de Roselend, à environ 30 km de l'arrivée. Alors qu'il figurait dans le groupe de tête, il est passé par-dessus une barrière en bois, avant de tomber dans le fossé.

Le coureur d'AG2R s'en est tiré sans grosse blessure, et il a pu repartir. Il n'a toutefois pas pu rester avec ses compagnons d'échappée, ni aider ensuite son leader Romain Bardet. Il a finalement franchi la ligne avec 16 minutes de retard.

 

 

Etape mythique jeudi

Jeudi, le Tour propose un sacré menu avec l'enchaînement Madeleine, Croix-de-Fer et Alpe d'Huez, qui forment la trilogie des grandes ascensions classées hors catégorie de cette 12e étape. Après l'indigeste Madeleine (25,3 km à 6,2 %) et Montvernier, l'interminable Croix-de-Fer (29 km à 5,2 %) amène à la vallée de la Romanche et Bourg d'Oisans, pied de l'ascension terminale jusqu'à l'altitude de 1850 mètres.

 

 

L'Alpe d'Huez, où le Tour revient après trois ans d'absence, présente une pente moyenne de 8,1 % sur les 13,8 kilomètres d'une montée devenue mythique. Par la grâce d'un cadre faisant office de stade naturel et d'une popularité jamais démentie auprès du public.

Lors des trois précédentes arrivées dans la station, la victoire est revenue à chaque fois à un Français, Pierre Rolland en 2011, Christophe Riblon en 2013 et Thibaut Pinot en 2015.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

CYCLISMETour de France: Alaphilippe gagne avec panache au Grand-BornandTour de France: Alaphilippe gagne avec panache au Grand-Bornand

CyclismeCyclisme - Tour de France: le Français Julian Alaphilippe remporte en solitaire la 10e étapeCyclisme - Tour de France: le Français Julian Alaphilippe remporte en solitaire la 10e étape

Tour de FranceCyclisme - Tour de France: Richie Porte, premier favori, contraint à l'abandonCyclisme - Tour de France: Richie Porte, premier favori, contraint à l'abandon

CyclismeTour de France: l'Allemand Tony Martin forcé d'abandonner à cause d'un tassement à une vertèbreTour de France: l'Allemand Tony Martin forcé d'abandonner à cause d'un tassement à une vertèbre

CyclismeTour de France: après la première étape, Fernando Gaviria remporte la quatrième au sprintTour de France: après la première étape, Fernando Gaviria remporte la quatrième au sprint

Top