06.12.2017, 16:58  

Jean-Philippe Rochat quitte la présidence de la candidature olympique de Sion 2026

chargement
Jean-Philippe Rochat, président de la candidature Sion 2026, estime qu'une double attribution permettrait d'économiser du temps et de l'argent.

 06.12.2017, 16:57   Jean-Philippe Rochat quitte la présidence de la candidature olympique de Sion 2026

Sion 2026 Jean-Philippe Rochat quitte la présidence de Sion 2026. Plus que l’ombre des Panama Papers, il regrette que le dossier ait tourné au combat de coqs. Jürg Stahl, conseiller national (UDC/ZH) et président de Swiss Olympic, lui succède.

Jean-Philippe Rochat quitte la présidence de Sion 2026. Il sera remplacé par Jürg Stahl, conseiller national UDC zurichois et président de Swiss Olympic. Ce dernier conservera ses fonctions d’élu mais démissionnera de sa fonction dans la direction du Groupe Mutuel. Cette décision sera formalisée par  la Confédération ces prochains jours qui devrait mettre en consultation son message sur le soutien à Sion 2026. Jean-Philippe Rochat était pris dans la tourmente depuis que son étude est apparue dans les listes des Panama Papers

A cela s’ajoutent les déclarations de Christian Constantin sur la marque Sion 2026 qui lui appartient et sur le prétendu salaire de Jean-Philippe Rochat. Ce dernier avait été un des pionniers de la candidature vaudoise, avant d’être un des artisans de la réunion avec le projet valaisan puis de devenir président de l’association Sion 2026 dès la fin de l’année dernière. Appelant à cesser «le combat de coqs», il espère que son retrait ramènera de la sérénité dans le projet.


Top