22.07.2018, 18:22

Tour de France: Magnus Cort Nielsen s'offre sa première victoire lors de la 15e étape

chargement
Magnus Cort Nielsen s'est offert sa première victoire sur le Tour de France. Le Danois s'est imposé à Carcassonne à l'issue de la 15e étape.

Cyclisme Magnus Cort Nielsen a remporté la 15e étape du Tour de France à Carcassonne. Lundi, les coureurs auront droit à une journée de repos, avant d'attaquer mardi les Pyrénées.

La formation Astana a réussi le doublé ce week-end sur le Tour de France. Au lendemain de la victoire de l'Espagnol Omar Fraile à Mende, le Danois Magnus Cort Nielsen a raflé dimanche la 15e étape à Carcassonne.

Néophyte sur la Grande Boucle, Magnus Cort Nielsen n'a pas tardé à s'offrir une première victoire. Membre d'un gros groupe d'échappés, dans lequel a figuré un temps l'Argovien Silvan Dillier, le Danois s'est imposé au sprint à Carcassonne devant les deux derniers rescapés de ce groupe de tête, l'Espagnol Ion Izagirre et le Néerlandais Bauke Mollema.

Voilà neuf ans et le succès de Nicki Sörensen à Vittel, que le Danemark, pépinière de bons coureurs et candidat à l'accueil d'un Grand départ du Tour, attendait pareil succès.

Cort Nielsen, qui possède une bonne pointe de vitesse, avait gagné deux étapes de la Vuelta en 2016, notamment la dernière à Madrid.

Comme la veille sur la route de Mende, le peloton a laissé filer une grosse échappée, 29 coureurs, après un début d'étape très animé. Dans la montée du Pic de Nore, la principale difficulté du jour, le Polonais Rafal Majka s'est dégagé pour rejoindre et distancer un duo français (Julien Bernard et Fabien Grellier). Il a basculé en tête au sommet, avant les 40 derniers kilomètres, et a insisté dans la descente jusqu'à 14 kilomètres de l'arrivée.

La jonction effectuée avec le double meilleur grimpeur du Tour (2014 et 2016), le groupe de tête s'est disputé la victoire. Bauke Mollema a attaqué à 7 kilomètres, mais en emmenant avec lui un coureur plus rapide au sprint, Cort Nielsen, qui ne s'est pas fait prier pour l'emporter facilement à Carcassonne.

Repos puis les Pyrénées

Arrivé avec 13 minutes de retard dans le peloton, Geraint Thomas a conservé son maillot jaune. Le Gallois de l'équipe Sky bénéfice toujours d'une marge de 1'39 sur son coéquipier Chris Froome et 1'50 sur le Néerlandais Tom Dumoulin.

Les coureurs du classement général sont restés sur le statu-quo dimanche. A l'exception de l'Irlandais Dan Martin qui a pris les devants sur le peloton, dans la première partie du Pic de Nore. Mais il a été rejoint au bas de la descente. Quant au Français Romain Bardet, qui a tenté d'accélérer dans la descente, il n'a pas insisté après avoir fait un léger écart dans un virage.

Lundi, les coureurs du Tour de France auront droit à une journée de repos, avant d'attaquer mardi les Pyrénées.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

CyclismeCyclisme - Tour de France: l'Espagnol Omar Fraile remporte en solitaire la 14e étape à MendeCyclisme - Tour de France: l'Espagnol Omar Fraile remporte en solitaire la 14e étape à Mende

Sur le filCyclisme - Tour de France: Sagan gagne la 13e étape au sprint, Geraint reste leaderCyclisme - Tour de France: Sagan gagne la 13e étape au sprint, Geraint reste leader

imbécilesCyclisme - Tour de France: Nibali, bousculé par un spectateur à l'Alpe d'Huez, contraint à l'abandonCyclisme - Tour de France: Nibali, bousculé par un spectateur à l'Alpe d'Huez, contraint à l'abandon

Top