23.08.2019, 07:30

Traversée du Léman: Flavie Capozzi a réussi l’exploit en un peu plus de 31 heures !

chargement
1/8  

Natation La Glandoise Flavie Capozzi s’est élancée du Bouveret vendredi matin peu après 7h pour sa traversée du Léman dans sa longueur! Un périple de 75 km à destination de Genève que vous pourrez suivre jusqu’à samedi après-midi sur notre site et notre compte Instagram @lacote.ch.

Samedi 24 août, 14:22

Flavie est arrivée aux bains des Pâquis ! Après 31 heures et 19 minutes (oui, il manque une heure sur l’image ci-dessous...), la nageuse glandoise a accompli son pari.  Bravo !

Samedi 24 août, 14:04

Les derniers mètres pour Flavie Capozzi. Le comité d’accueil est prêt à la recevoir. 

Samedi 24 août, 12:52

Peu de temps avant l’arrivée prévue, une belle surprise vient accompagner Flavie: le bâteau de la CGN ! 

 

Le capitaine du bateau aurait en effet appelé personnellement pour obtenir la localisation de la nageuse afin de venir l’encourager.

Samedi 24 août, 12h02

Arrivée prévue aux Bains des Pâquis aux alentours de 14h. Plus que deux heures de nage et un moral gonflé à bloc pour Flavie! Si vous avez un p’tit creux dans votre emploi du temps en début d’après-midi, n’hésitez pas à «foncer» à Genève pour l’accueillir!

Samedi 24 août, 11h39

Flavie Capozzi n’est pas encore au bout de ses peines, mais alors que Versoix est désormais derrière elle, Genève est pratiquement en vue. C’est la dernière ligne droite!

Samedi 24 août, 10h12

Alors qu’elle s’apprête à passer au large de Tannay après vingt-sept heures de nage, la Glandoise.de 21 ans s’est sentie, durant quelques minutes, un peu moins seule dans l’eau. Tout soutien est bon à prendre!

Samedi 24 août, 9h08

Si elle garde son rythme, Flavie est à un peu moins de six heures du but! Mais la fatigue commence à se faire cruellement sentir. Les encouragements et les conseils de son entourage ne sont pas un luxe.

Une histoire de cheveux

Avant de prendre le départ, Flavie Capozzi et son entraîneur Guillaume Noël ont fait un pari: en cas de réussite de l’aventure, le coach devra se teindre les cheveux. En cas d’échec, la nageuse devra se raser le crâne. Le cap difficile de la nuit étant désormais passé, les chances de voir Flavie avec la boule à zéro ont très, très fortement diminué...

Samedi 24 août, 7h30

Flavie Capozzi nage depuis plus de 24 heures! Elle est désormais dans le Petit Lac, au large de Nyon avec Genève dans la mire.  

La nuit a été longue et froide. Mais Flavie n’a pas perdu le sourire pour autant. Les explications de son médecin, à bord du bateau qui suit la nageuse. 

Vendredi 23 août, 22h30

La nuit est tombée. Les prochaine heures seront décisives pour la réussite de l’aventure. Sous un ciel étoilé, Flavie maintient l’allure et aura prochainement Thonon-les-Bains en ligne de mire.

Vendredi 23 août, 20h40

Après une micro-sieste de 15 minutes, aux alentours de 19h, Flavie Capozzi poursuit son effort aux dernières lueurs du jour qui la voient passer au large d’Evian.

Vendredi 23 août, 18h08

Près de onze heures après son départ, la nageuse glandoise évolue désormais dans des conditions bien plus agréables que ce matin. Une eau désormais à près de 21 degrés, un soleil omniprésent et un rythme pratiquement régulier, même si elle évolue toujours dans des courants contraires alors qu’elle se dirige vers Evian.

«Ces courants contraires, Flavie devrait les avoir jusqu’à la pointe d’Yvoire. Après cela devrait aller mieux. Il ne manquera plus qu’un peu de bise pour qu’elle puisse reposer un peu ses bras, explique son papa, qui suit sa fille de près depuis son canoë gonflable. En tout cas le moral est là, tout le monde est au taquet.»

Vendredi 23 août, 17h03

Une première navette vient soutenir Flavie Capozzi, avec notamment la famille. Le ciel s’est désormais totalement dégagé et le soleil tape. La Glandoise, elle, avance, avance, avance. Voilà bientôt 10h qu’elle est partie du Bouveret.

Vendredi 23 août, 16h

Flavie Capozzi se trouve entre entre Meillerie et Lugrin, et elle a droit à un soutien venu des airs. Le groupe ASR, à bord de son Antonov, a décollé de l’aérodrome de Prangins pour survoler la nageuse. En espérant que cela lui donne des ailes. D’autant que le soleil est revenu.

75 km pour deux bonnes causes

Au-delà du défi personnel, Flavie a décidé de profiter de son épopée pour soutenir deux associations qui lui tiennent à coeur: Handi-Capable, qui a pour mission d’aider les enfants et les adultes en situation de handicap à vivre au-delà des limites, et l’Association romande en faveur des familles d’enfants atteints d’un cancer (ARFEC).

«C’est juste merveilleux. Et qu’elle ait pensé à notre association, c’est très touchant, a confié Rose-Marie Humbert, une des responsables de l’antenne valaisanne d’ARFEC, qui était présente vendredi matin au départ du Bouveret. Elle s’est fixé un sacré défi. Elle va vivre quelque chose de difficile, avec des hauts et des bas. Quand on y pense, c’est un peu ce que vivent les familles d’enfants atteints du cancer.»

Vendredi 23 août, 14h05

Les courants contraires continuent de freiner l’avancée de la sportive de La Côte qui a bouclé 11 km en l’espace de sept heures.

Vendredi 23 août, 13h52

Nouveau massage pour Flavie Capozzi: le trapèze est encore manipulé, mais également l’avant-bras cette fois-ci. Pas d’inquiétude dans son entourage: «Tout se passe très bien pour l’instant, il nous manque juste un rayon de soleil.»

Vendredi 23 août, 12h20

Avec un peu moins de 10 km parcourus en cinq heures, la Glandoise est un en deçà de la moyenne qu’elle s’était fixée (3 km/h). Ce qui s’explique notamment par le fait qu’elle affronte des courants contraires depuis le départ. Après une nouvelle pause repas, elle va nager en musique pour se changer les idées.

Vendredi 23 août, 11h52

Alors qu’elle approche gentiment des cinq heures de nage, une petite douleur au trapèze a contraint Flavie à se faire manipuler par son physio, Frédéric Paulian. Une alerte heureusement rapidement écartée pour la Glandoise, qui passe actuellement au large de Locum.

Vendredi 23 août, 10h39

Pour tenter de lutter contre le froid, Guillaume Noël a demandé à Flavie d’alterner courtes périodes de sprint et courtes périodes de récupération. En attendant que le soleil daigne enfin se montrer...

La parole du coach

Tracassée par des maux de ventre depuis son départ du Bouveret, la nageuse glandoise saura se rappeler des derniers mots d’encouragement de son entraîneur Guillaume Noël, quelques minutes avant le départ: «Je lui ai dit que c’est en apprenant à gérer sa souffrance qu’on accède au plaisir. Et qu’en puisant au fond de soi-même qu’on apprend qui on est».

Vendredi 23 août, 9h42

Après 2h30 d’effort, place au ravitaillement pour Flavie Capozzi. Au menu: une assiette bien garnie avec de la banane, du kiwi, du chocolat, des céréales et de la viande séchée. Et hop, également un petit massage! «Tout se passe bien!»

Vendredi 23 août, 8h16

Après une heure de nage, tout se passe bien pour Flavie Capozzi, malgré quelques remous au large de Saint-Gingolph. «Elle semble bien partie», partage son entourage.

Vendredi 23 août, 7h30

Le froid a fait son effet. Alors qu’elle envisageait de la mettre durant la nuit, Flavie remonte sur son bateau suiveur pour enfiler sa combinaison complète.

Vendredi 23 août, 7h08

C’est parti pour Flavie Capozzi! La Glandoise a entamé vendredi matin au Bouveret la traversée du Léman dans sa longueur. Une aventure de 75 km qui devrait, en cas de succès, se conclure samedi vers midi aux Bains des Pâquis à Genève.

Après un an de préparation – et une dernière nuit fort courte... - la nageuse de 21 ans a pris le départ sous un ciel gris et une température un peu fraîche. «C’était tellement le stress, j’ai peu dormi. Et j’ai fini par me lever à 4h du matin» expliquait-elle quelques minutes avant de se mettre à l’eau enduite de graisse de boeuf et de phoque, pour lutter contre le froid.

A ses côtés au moment de s’élancer, sa maman, Sophie, était, elle, totalement détendue: «Je lui fais totalement confiance!»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top