23.11.2018, 15:53

Football: les clubs ont voté, l'arbitrage vidéo débarque dès la saison prochaine en Super League

chargement
Après l'expérience positive de la Coupe du monde, la Suisse va introduire l'arbitrage vidéo en première division.

technologie Les clubs suisses de Super et de Challenge League ont donné leur feu vert pour l'introduction de l'arbitrage vidéo dans le championnat suisse. Le vote a eu lieu ce vendredi après-midi, lors de l'assemblée générale de la Swiss Football League. Le système entrera en vigueur dès la saison prochaine.

On pourra recourir à l'assistance vidéo à l'arbitrage dès la saison prochaine en Super League. Les clubs ont en effet approuvé son introduction pour l'été prochain vendredi à l'occasion de l'Assemblée générale de la Swiss Football League, à Muri BE.

Les 20 clubs de la SFL ont voté en grande majorité en faveur de l’introduction de la VAR. Les coûts de l'opération seront à la charge de la SFL dès l'été 2019. Les frais engendrés au préalable par la phase de test et de mise en œuvre sont couverts par l'ASF, jusqu'au début de la saison à venir. Cette décision a été prise par le Comité central de l’ASF à l’occasion de la réunion qu’il a tenue ce même jour, précise la SFL dans un communiqué.

 

 

Les premiers tests et formations ont débuté en octobre dernier, et il reste quelque huit mois pour la mise en œuvre des tests étendus, requis par la FIFA et l’IFAB (International Football Association Board, garant des règles du jeu). Il s'agira aussi de faire des choix concernant le partenaire technique ainsi que le lieu où sera implantée la salle d'opération vidéo centrale.

"Le projet est ambitieux, nous en sommes conscients", reconnaît dans le communiqué le CEO de la SFL Claudius Schäfer. Mais "la Super League doit rester une ligue dynamique, innovante et compétitive. Le football s’avère de plus en plus rapide et en mouvement. Par conséquent, l’aide technique aux arbitres devient une nécessité", poursuit-il.

Collet candidat à la présidence de l'ASF

Jean-François Collet sera par ailleurs le candidat officiel de la SFL dans la course à la succession de Peter Gilliéron pour la présidence de l'ASF, explique encore le communiqué. Le Vaudois de 50 ans, ancien président de Lausanne-Sport et actuel directeur du tournoi de tennis de Gstaad, siège au Comité de la SFL depuis 2016, et il en est le vice-président. L'élection du président de l'ASF aura lieu le 18 mai 2019.

Les représentants des 20 clubs de la SFL ont en outre confirmé Heinrich Schifferle, président sortant, pour un nouveau mandat d’un an. Les huit membres sortants du Comité ont également été réélus.

Enfin, l’Assemblée a d'ores et déjà entériné les grandes dates de la saison 2019/2020. Le coup d’envoi du prochain exercice sera donné le week-end des 20 et 21 juillet 2019. Le championnat s’achèvera en semaine, les mercredi et jeudi 20/21 mai 2020. Les dates du barrage ont en outre été fixées aux 25 et 29 mai 2020.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

technologieLa Swiss Football League confirme sa volonté d'introduire l'arbitrage vidéo pour la saison 2019/20La Swiss Football League confirme sa volonté d'introduire l'arbitrage vidéo pour la saison 2019/20

ArbitrageFootball: l'arbitrage vidéo sera utilisé pour l'Euro 2020 et la Ligue des champions 2019/20Football: l'arbitrage vidéo sera utilisé pour l'Euro 2020 et la Ligue des champions 2019/20

ArbitrageFootball: l’arbitrage vidéo pourrait faire son apparition en Suisse dès 2019Football: l’arbitrage vidéo pourrait faire son apparition en Suisse dès 2019

FootballCoupe du monde 2018: 99,3% de décisions correctes grâce à l'arbitrage vidéoCoupe du monde 2018: 99,3% de décisions correctes grâce à l'arbitrage vidéo

ArbitrageFootball: après l'élimination de la Juventus et de l'AS Rome, les Italiens veulent que l'arbitrage vidéo soit utilisé en Ligue des championsFootball: après l'élimination de la Juventus et de l'AS Rome, les Italiens veulent que l'arbitrage vidéo soit utilisé en Ligue des champions

Top