27.11.2018, 22:52

Football – Ligue des champions: Young Boys s'incline dans les arrêts de jeu face à Manchester United

chargement
Young Boys s'incline dans les arrêts de jeu face à Manchester United.

Football Les Young Boys de Berne se sont inclinés sur le score de 1-0 sur la pelouse de Manchester United, mardi soir. Le Champion suisse a concédé un but à la 91ème minute de jeu. Cette défaite efface définitivement les espoirs de qualification des Bernois pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions.

La venue de la Juventus le 12 décembre à Berne ne sera qu'une rencontre de gala. Battu sur le fil 1-0 chez Manchster United lors de la 5e journée de la Ligue des champions, Young Boys ne verra pas le printemps européen.

Les Bernois termineront quatrièmes et derniers de leur groupe et ne seront donc même pas reversés en Europa League. Un joli lot de consolation qui est promis à Valence, tombé 1-0 à Turin et qui ne pourra plus revenir sur les deux premiers rangs. La Juventus, en tête avec deux longueurs d'avance sur les Manchester, a fait la différence par Mandzukic.

 

 

YB a beaucoup souffert à Old Trafford. Il a souffert la tête haute, comme pour faire honneur aux quelque 3000 supporters qui avaient fait le déplacement depuis la Suisse et qui ont su se faire entendre, mais il a souffert. ManU a exercé une forte pression dès les premières minutes et le fait que les Red Devils n'aient pas ouvert la marque avant la pause a presque tenu du miracle. A lui seul, Rashford aurait pu (ou dû...) rejoindre les vestiaires avec un triplé à son compteur.

Les Bernois, visages inquiets mais regards décidés, ont fait face. Jusqu'à commencer d'un peu plus exister dans le jeu. L'entame de seconde période a pourtant elle aussi été douloureuse et Rashford a encore manqué le coche à plusieurs reprises. Mais le miracle a failli avoir lieu à la 70e, quand De Gea a été contraint de sortir le grand jeu sur un tir de Nsamé. Sauf que la logique a finalement été respectée, quoique très tardivement, après le but inscrit par Fellaini à la 91e.

Quel bilan?

Que retenir de cette toute première campagne de Ligue des champions d'YB? Difficile en tout cas de noyer Gerardo Seoane et son équipe sous un flot de critiques acerbes pour une seule et bonne raison: la marche était bien trop haute. Le champion de Suisse voulait à tout prix se frotter à la crème de la crème et il a été servi.

Pour éviter l'élimination, les Young Boys auraient dû réaliser au moins deux ou trois exploits, ils n'en ont pas fait un seul. "Juste" un nul arraché à Valence au Stade de Suiss lors de la 3e journée (1-1), mais de loin pas assez pour prétendre à mieux.

Dommage car l'effectif bernois, bien que largement moins fourni et talentueux que les trois autres formations de ce groupe, semblait taillé pour un "coup". Inquiétant sans doute aussi pour un football national qui voit son actuel grand dominateur - 13 victoires en 15 matches de Super League cette saison - être soufflé comme un brin de paille. A ce rythme-là, le recul de la Suisse au coefficient UEFA va rapidement prendre des allures de chute dans l'abîme.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Ligue des championsFootball – Ligue des champions: Young Boys battu 3-1 par ValenceFootball – Ligue des champions: Young Boys battu 3-1 par Valence

Top