11.08.2019, 19:27

Football: Xamax prend un point au courage, Sion monte sur le podium

chargement
Le retourné acrobatique de Gaëtan Karlen (au sol) à la 95e minute permet aux Rouge et Noir de rester devant le FCZ.

SUPER LEAGUE Neuchâtel Xamax FCS a repris la 9e place du championnat en arrachant un bon nul 2-2 à Zurich, dans le match de la peur. Vainqueur 1-0 à Lugano, Sion monte sur le podium, alors que Thoune l'a emporté 2-0 à Lucerne.

Après quatre journées de Super League, Neuchâtel Xamax FCS a repris dimanche la 9e place du championnat en arrachant un bon nul 2-2 à Zurich, dans le match de la peur. Vainqueur 1-0 à Lugano, Sion monte sur le podium.

Neuchâtel Xamax FCS peut souffler très fort. Et remercier Gaëtan Karlen. L'attaquant xamaxien, entré en cours de match, a offert à son équipe un point très précieux dans la lutte pour le maintien, face à un adversaire direct. Son retourné acrobatique de la 95e minute permet aux Rouge et Noir de rester devant le FCZ.

A lire aussi : Football – Super League: première défaite de la saison pour Servette

Dans ce duel des Magnin (Ludovic sur le banc du FCZ face à Joël sur celui des Neuchâtelois), Xamax s'est montré volontaire, en ouvrant un peu plus le jeu que lors de ses premiers matchs. Si bien que tant Charles-André Doudin que Raphaël Nuzzolo auraient pu ouvrir le score en première période. Mais ce sont les Zurichois qui y sont parvenus, sans que cela ne soit un hold-up. Et puis, vu la petite combinaison à l'entrée de la surface à quatre joueurs et terminée par Marco Schönbächler, cela se méritait aussi.

Au même titre que l'égalisation de Marcis Oss (63e), sur une très belle reprise de volée à la suite d'un corner de Thibault Corbaz. Revenu dans le match, Xamax a eu les moyens de gêner son adversaire. Reste que, comme à Thoune lors de la première journée, les Neuchâtelois ont failli perdre pied en se mettant "dedans" tout seuls. Et ils auraient pu en vouloir un peu à Pietro Di Nardo, coupable d'un tacle absolument pas maîtrisé (avec le pied à la hauteur de la hanche de Domgjoni) et expulsé directement. Le second carton rouge de la saison pour le milieu xamaxien, déjà.

Dominateur, Zurich aurait dû assurer sa victoire. Mais en loupant un penalty par Mimoun Mahi (72e) et diverses autres situations, il n'a pu marquer qu'un seul but, par Assan Ceesay (77e). Cela aurait pu être celui de la victoire. Mais Karlen est passé par là.

Sion, de la chance dans le malheur

A l'autre bout du classement, Sion est monté sur le podium. Il doit sa victoire 1-0 à une tête d’Itaitinga sur un corner d'Anto Grgic à la 86e minute. Et les Valaisans peuvent s'estimer très veinards, quand on pense à la domination luganaise en seconde mi-temps. Carlinhos Junior et Mattia Bottani ont même touché le poteau de Kevin Fickentscher.

Mais il faut dire que Sion n'a pas été gâté par le sort au Cornaredo. A la 55e minute, Stéphane Henchoz avait déjà été contraint d'effectuer ses trois changements pour des blessures. Yassin Fortune, Matias Andersson et Emir Lenjani ont ainsi dû être remplacés par Itaitinga, Birama Ndoye et Mickaël Facchinetti. Une sacrée tuile, surtout lorsque Fickentscher a été touché au visage dans la foulée du troisième changement et qu'il a dû se forcer à rester dans les buts.

Embêtant, puisque Sion n'a pas mal entamé son match. Déterminés à prendre le jeu à leur compte, les Valaisans ont retrouvé un système à quatre défenseurs, comme en deuxième période contre Zurich la semaine passée, et ils ont eu le ballon. Mais trop stérile, Sion n'a pas pu véritablement bouger la défense luganaise dans le jeu, au contraire de Tessinois à qui il n'aura manqué que le réalisme.

A noter que dans le duel des européens, Thoune s'est imposé 2-0 à Lucerne. Nikki Havenaar et Chris Kablan ont offert la victoire aux Oberlandais.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Le fast foot du dimanche soirDébuts réussis pour Saint-Prex, des buts gags pour le StadeDébuts réussis pour Saint-Prex, des buts gags pour le Stade

Le fast foot du dimanche soir

Entre temps forts et temps faibles, les hauts et les bas des clubs de La Côte en un clin d’œil.

  11.08.2019 18:24
Premium

2e ligue interSaint-Prex s’offre, sans panache, le départ idéalSaint-Prex s’offre, sans panache, le départ idéal

Première ligueTerre Sainte explose face à EchallensTerre Sainte explose face à Echallens

ImpressionnantPays-Bas: des vents violents provoquent l’effondrement du toit d’un stadePays-Bas: des vents violents provoquent l’effondrement du toit d’un stade

Top