23.07.2018, 22:01

Himalaya: Andrzej Bargiel devient le premier homme à descendre le K2 à skis

chargement
Le K2 est le deuxième sommet le plus haut du monde, après l'Everest.

Exploit Le Polonais Andrzej Bargiel est parvenu ce dimanche à descendre intégralement le K2 à skis, une première mondiale. Il s'agit du deuxième plus haut sommet du monde après l'Everest.

C'est un exploit incroyable qu'a réalisé le Polonais Andrzej Bargiel. Le sportif a atteint dimanche son objectif: descendre le K2 intégralement à skis. Une première mondiale! Pointant à 8'611 mètres d'altitude, ce sommet de l'Himalaya est le deuxième plus haut du monde après l'Everest. 

 

 

Arrivé au sommet dans la matinée, le skieur de l'extrême s'est ensuite lancé, vers 11h30, dans une descente délicate, laquelle a duré plusieurs heures, nécessaires pour dompter certains passages quasi-verticaux. L'homme, qui a dû faire une longue pause au camp 4 pour des raisons météorologiques, est arrivé au camp de base vers 19h30. 

 

 

Les jours précédents, Andrzej Bargiel, âgé de 30 ans, avait effectué plusieurs repérages avec son équipe, notamment grâce à des drones, rapporte le site Altitude. En 2017, il avait déjà tenté cette aventure, mais les conditions sur place n'avaient pas permis de la concrétiser, explique Euronews. Il a également d'autres descentes hallucinantes de 8000 à son actif: le Manaslu, le Broad Peak et le Shishapangma.

“Je suis heureux, je n’ai plus besoin de revenir ici ", a -t-il simplement déclaré juste après son exploit. 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

AlpinismeHimalaya: une Française secourue sur les pentes du Nanga Parbat, la "montagne tueuse"Himalaya: une Française secourue sur les pentes du Nanga Parbat, la "montagne tueuse"

IntempériesPluies dans l'Himalaya: le bilan s'alourdit à au moins 175 morts en Inde, au Népal et au BangladeshPluies dans l'Himalaya: le bilan s'alourdit à au moins 175 morts en Inde, au Népal et au Bangladesh

Top