17.12.2018, 19:41

Ski alpin: la 62e pour Hirscher, Caviezel bon 6e

chargement
Marcel Hirscher a remporté le géant parallèle d'Alta Badia.

Coupe du monde L'Autrichien Marcel Hirscher est le vainqueur du géant parallèle d'Alta Badia. C'est sa 62e victoire en Coupe du monde. Les Suisses sont restés en retrait.

Marcel Hirscher a remporté le géant parallèle d'Alta Badia pour signer la 62e victoire de sa carrière en Coupe du monde. Meilleur Suisse, Gino Caviezel a pris la 6e place pour ce qui constitue son meilleur résultat en carrière.

Slalom, géant, géant parallèle, Marcel Hirscher est atteint d'une boulimie rare. Après avoir dégoûté la concurrence lors du géant d'Alta Badia, l'extraterrestre d'Annaberg a remis ça lors d'un géant parallèle qu'il n'affectionne pourtant pas autant que les épreuves traditionnelles.

Mais lorsque l'on affiche une forme pareille, on fait fi de ses préférences. Impérial sur toutes les manches, l'Autrichien a ponctué son récital par un succès sur le Français Thibaut Favrot. Beau résultat d'ensemble pour les Tricolores avec la troisième place d'Alexis Pinturault.

 

 

Caviezel à l'aise

Des cinq Suisses au départ, c'est Gino Caviezel qui s'en est le mieux sorti avec un sixième rang synonyme de meilleur résultat en carrière. Après avoir battu le Français Thomas Fanara, puis l'Autrichien Stefan Brennsteiner, le Grison n'a rien pu faire dans son quart de finale face à Alexis Pinturault. Le fait d'être sur le parcours bleu, moins rapide, a joué sur la prise de risques du skieur de Tomils. Trop direct sur une porte, Caviezel a dû abandonner son parcours et laisser le Français finir tranquillement sa course.

Deux fois septième de cette épreuve en 2015 et 2016, Caviezel a donc réussi à mettre un petit cran supplémentaire pour aller chercher cette performance de choix. Après avoir dominé de justesse Kristoffersen, le Grison a dû s'avouer vaincu devant Stefan Luitz dans le match pour la 5e place.

Le seul autre représentant helvétique à avoir passé un tour s'appelle Thomas Tumler. Dominateur de Victor Muffat-Jeandet en seizièmes de finale, le Grison a, comme caviezel, cédé devant Stefan Luitz. Marco Odermatt s'est incliné contre Leif Kristian Haugen, Thibaut Favrot a sorti Loïc Meillard et Elia Zurbriggen a été battu par Mathieu Faivre.

Un format à retravailler

Si le format de course est plutôt plaisant pour les télévisions avec des écarts minimes, il n'en va pas de même pour l'équité sportive. Malgré l'utilisation du laser pour mettre au point les deux parcours et faire en sorte qu'ils soient les plus similaires possibles, l'un des deux tracés était plus rapide que l'autre. Et comme dès les huitièmes de finale les duels se disputaient sur une manche, les meilleurs ont choisi le parcours rouge. A voir si la FIS peut corriger cet état de fait pour les futures épreuves en duels.

Le Cirque blanc masculin va maintenant prendre la direction de l'Autriche et Saalbach pour deux épreuves techniques, un géant et un slalom, placées là pour remplacer le géant de Sölden et le slalom de Val d'Isére. Les deux courses avaient été annulées en raison du mauvais temps.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

skiSki alpin: le Suisse Marco Odermatt 3e à l’issue de la 1ère manche du géant d’Alta BadiaSki alpin: le Suisse Marco Odermatt 3e à l’issue de la 1ère manche du géant d’Alta Badia

skiSki alpin: le Suisse Marco Odermatt part à la faute lors du géant d’Alta Badia, Hirscher triomphe, Meillard 8eSki alpin: le Suisse Marco Odermatt part à la faute lors du géant d’Alta Badia, Hirscher triomphe, Meillard 8e

Top