25.01.2018, 12:07

Open d'Australie: Marin Cilic en finale

chargement
Le Croate s'est imposé 6-2 7-6 (7/4) 6-2 devant le Britannique pour se hisser pour la troisième fois de sa carrière en finale d'un tournoi du Grand Chelem.

tennis Le Croate Marin Cilic a sans surprise battu Kyle Edmund jeudi à Melbourne et se qualifie ainsi pour la finale de l'Open d'Australie. Il se retrouvera dimanche face à Federer ou Hyeon Chung.

Il n'y a pas eu photo lors de la première demi-finale du simple messieurs de l'Open d'Australie. Marin Cilic n'a pas failli devant Kyle Edmund (ATP 49).

Sixième joueur mondial, le Croate s'est imposé 6-2 7-6 (7/4) 6-2 devant le Britannique pour se hisser pour la troisième fois de sa carrière en finale d'un tournoi du Grand Chelem. Il avait enlevé la première en 2014 à New York face à Kei Nishikori avant de perdre la deuxième l'an dernier à Wimbledon devant Roger Federer. Un Roger Federer qu'il pourrait retrouver ce dimanche sur la Rod Laver Arena si le Bâlois remporte vendredi sa demi-finale contre le Coréen Hyeon Chung (ATP 58).

Loin du compte

Deux balles de break lors du premier jeu de la rencontre: tel fut le maigre butin du natif de Johannesbourg dans cette demi-finale à sens unique. Le Britannique a été dominé sur la ligne de fond par un Marin Cilic qui a joué en contrôle, qui a, ainsi, limité ses prises de risque avec un premier enchaînement service-volée tenté et réussi à 4/3 dans le tie-break de la deuxième manche. "Tombeur" du no 3 mondial Grigor Dimitrov en quart de finale, Kyle Edmund est resté très loin du compte même s'il a eu une belle ouverture à 4-4 0-30 dans la deuxième manche. Ses lacunes en retour de service, notamment en coup droit, n'ont pas pardonné.

 

 

Deux jours après son succès avant la limite devant Rafael Nadal, Marin Cilic n'a donc pas laissé passer cette occasion en or de disputer une troisième finale en Grand Chelem. A 29 ans, le Croate semble avoir trouvé son équilibre. La décision - surprenante - de se séparer en décembre dernier de son coach Jonas Bjorkman ne l'a pas affecté. Au contraire, il joue à Melbourne avec un très grand relâchement. S'il n'a pas - encore - retrouvé le niveau de jeu phénoménal qui avait été le sien lors de l'US Open 2014, il est certain que Marin Cilic sera dimanche soir à Melbourne un homme dangereux.

En terrain inconnu

Roger Federer s'avancera vendredi soir à Melbourne (09.30 en Suisse) sur un terrain inconnu. Lors de cette demi-finale, le tenant du titre rencontrera un adversaire qui est son cadet de 14 ans et 282 jours. Face à ce joueur d'une autre génération, de la "Next Gen" comme le martèle l'ATP, le Bâlois fera bien sûr parler son expérience. Mais il devra toutefois rester sur sa garde. Avec la qualité de son jeu de défense, le Coréen a déjà renversé des montagnes lors de cette quinzaine. Le froid réalisme qu'il a témoigné lors du "money time" de ces trois sets contre Novak Djokovic laisse penser que Hyeon Chung possède déjà à 21 ans ce petit quelque chose en plus qui peut faire la différence.

 

 

Personne à Melbourne ne peut penser toutefois une seule seconde que Roger Federer ne sera pas au rendez-vous de la finale de dimanche soir. Une année après un retour qui avait cultivé un côté presque messianique, Roger Federer promène depuis le début du tournoi une force tranquille impressionnante. Même s'il a été favorisé avec une programmation avec quatre matches déjà en "night session", il évolue un cran au-dessus de tous les autres avec, faut-il le rappeler, aucun set concédé depuis le début de la quinzaine. On voit mal comment Hyenon Chung pourrait lui fermer la porte d'une septième finale à Melbourne. Celle qui doit le conduire vers son vingtième titre du Grand Chelem.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

TennisOpen d'Australie: chez les femmes, la finale opposera Halep à WozniackiOpen d'Australie: chez les femmes, la finale opposera Halep à Wozniacki

tennisOpen d'Australie: "J'étais nerveux", confie Federer après sa victoire en quarts de finaleOpen d'Australie: "J'étais nerveux", confie Federer après sa victoire en quarts de finale

live
OPEN D'AUSTRALIEOpen d'Australie: Roger Federer se défait de Tomás Berdych en trois setsOpen d'Australie: Roger Federer se défait de Tomás Berdych en trois sets

TennisOpen d’Australie: Rafael Nadal absent trois semainesOpen d’Australie: Rafael Nadal absent trois semaines

Top