14.05.2017, 14:29

Année record pour les enlèvements d'enfants par l'un des deux parents

chargement
Dans 75% des cas, la mère est responsable du rapt.

Enlèvements Triste record enregistré par l'Office fédéral de la justice. Pas moins de 62 cas d'enlèvements d'enfants par l'un des deux parents à l'étranger ont été recensés en 2016. C'est le nombre le plus élevé depuis 10 ans.

L'an dernier, l'Office fédéral de la justice (OFJ) a enregistré 62 nouveaux cas d'enlèvements d'enfants à l'étranger par l'un des deux parents. C'est un record sur les dix dernières années.

En 2015, il y en avait eu 51, en 2006, 42, selon un rapport de l'OFJ dont font mention dimanche les hebdomadaires alémaniques Zentralschweiz am Sonntag et Ostschweiz am Sonntag. Les demandes ont été transmises en majorité à des pays européens.

L'âge moyen des enfants concernés se monte à sept ans. Dans 75% des cas, la mère est responsable du rapt. Lors des violations de droits de visite (10 cas en 2016), c'est la mère aussi qui était la plus concernée (90%).

Les requêtes venues de l'étranger se sont montées à 29 l'an dernier, un peu moins que lors des trois dernières années.

L'autorité centrale en matière d'enlèvement international d'enfants de l'OFJ traite environ 230 cas par année. Environ la moitié sont des cas reportés de l'année précédente.

La Suisse est actuellement liée avec 89 Etats à la Convention de La Haye sur l'enlèvement d'enfants et 37 Etats à la Convention européenne sur la garde des enfants. Dans leur majorité, les demandes concernant le retour ou l'exercice du droit de visite sont fondées sur la Convention de La Haye.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top