29.11.2018, 00:01

Cassis et Lavrov font retomber un peu la tension

Premium
chargement
Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov (à gauche), et son homologue suisse, Ignazio Cassis, se sont rencontrés, hier.

Quelques mois après l’affaire des deux espions russes présumés en Suisse, le conseiller fédéral Ignazio Cassis et son homologue russe Sergueï Lavrov se sont rencontrés.

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis, en charge des Affaires étrangères, et son homologue russe Sergueï Lavrov ont fait retomber un peu la tension sur l’affaire des espions russes. Le second a dit, hier, à Genève, que le dialogue devra se poursuivre.

«Nous avons constaté avec plaisir que la situation s’est améliorée», a dit, hier, devant la presse, le conseiller fédéral...

À lire aussi...

TélévisionLe toutou d’un Saint-Preyard débarque sur les écrans suissesLe toutou d’un Saint-Preyard débarque sur les écrans suisses

sociétéLe Conseil fédéral veut faciliter les procédures pour les personnes qui souhaitent changer de sexeLe Conseil fédéral veut faciliter les procédures pour les personnes qui souhaitent changer de sexe

JusticeL’interdiction d’entrée en Suisse d’un djihadiste présumé est annuléeL’interdiction d’entrée en Suisse d’un djihadiste présumé est annulée

SantéInitiative contre la publicité pour le tabac: le Conseil fédéral recommande son rejetInitiative contre la publicité pour le tabac: le Conseil fédéral recommande son rejet

AnniversaireCentrale nucléaire: il y a 50 ans, le premier réacteur de Beznau entrait en serviceCentrale nucléaire: il y a 50 ans, le premier réacteur de Beznau entrait en service

Top